Confinement et télétravail: l'avenir en marche?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Confinement et télétravail: l'avenir en marche?

Publié le 27/03/2020 à 16:57
Allie Smith / Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Cette période de télétravail forcé va-t-elle durablement impacter les idées reçues et remodeler la société et le marché du travail? Ou est-ce une simple parenthèse?

Nous avons déjà passé presque deux semaines auto-isolés, et nos habitudes ont changé considérablement. En télétravail, certaines d’entre elles ne nous manquent pas du tout, (comme les embouteillages, ou le trajet du matin en métro entassés comme des sardines), d’autres nouvelles habitudes sont (pour certains) une agréable surprise: écouter les oiseaux chanter en accompagnement d’un conference call, pas de bruit de voitures à l’heure de dormir… Mais, tout cela risque de s'envoler dès la levée du confinement. 

 

A lire aussi: Confinement: Les conseils pour relever le défi du télétravail  

Un changement démographique déjà en cours

Les entreprises du secteur des nouvelles technologies encouragent leurs employés à rester chez eux; les écoles et les collèges proposent leurs classes en ligne; les conférences sont annulées ou converties en streaming; et les événements sportifs se tiennent à huis clos (même si la plupart sont annulés.
Selon Will Oremus, spécialiste de l'économie des plateformes, cela ressemble, à certains égards, à une répétition générale pour un avenir qui était déjà en marche, dans lequel de plus en plus de personnes, (motivés par le retour à la nature et le mouvement écologique) s'isolent volontairement et n'interagissent avec le monde extérieur que depuis des écrans.

En confinement, la nature nous parle

D'après une enquête Vivastreet, les motivations pour maintenir le télétravail après le confinement seraient de mieux gérer la vie de famille pour 33% des personnes sondées, mais aussi de profiter d'un cadre de travail plus agréable (29%) et éviter de passer du temps dans les transports (26%).

Pour certains amoureux de la nature, le respect de l'environnement et l’optimisme face à la diminution de la pollution depuis le début du confinement pourrait être une raison d’adopter le télétravail pour toujours. Lorsqu’il y a moins de voitures, moins de monde dans les rues, moins de promeneurs à la campagne, et que la chasse et la pêche sont interdites, les animaux voient eux aussi leur quotidien altéré.

Les animaux prendraient leurs aises

Nombreux sont ceux qui auraient remarqué ces derniers jours la présence plus importante de la faune de plus en plus près de chez eux. Les animaux prendraient de plus en plus la place dans les rues désertes et s’approchent de nous, et l’homme observe et s'émerveille. Marjorie Poitevin, responsable de programme à la Ligue de Protection des Oiseaux et animatrice de l’observatoire des oiseaux des jardins, déclare que la présence des oiseaux est avant tout due au début du printemps, mais qu’ils sont plus proches et mieux remarqués par les gens: "il n’y a pas plus d’oiseaux mais on fait plus attention à eux depuis le début du confinement. [...] Et en ville, on les entend plus parce qu'il y a moins de circulation."

Les RH imaginent déjà un avenir bien différent

Après la fin des quarantaines, les frontières entre choix, norme, attente et nécessité de travailler à distance seront modifiées, et les entreprises se rendront compte d’un côté du nombre de voyages d’affaires dont elles peuvent se passer, et d’un autre, des économies qu’elles peuvent faire en réduisant des loyers des bureaux en favorisant le travail à distance.... Ou au contraire, se rendre compte des limites du télétravail? 

Perspective différente

Après le coronavirus, "nous ne serons probablement jamais les mêmes", a déclaré le responsable des ressources humaines de Twitter à BuzzFeed News. «Les gens qui étaient réticents à travailler à distance constateront qu'ils prospèrent vraiment de cette façon. Les managers qui ne pensaient ne pas pouvoir gérer des équipes distantes auront une perspective différente.”

Comme les travailleurs ne seront plus obligés à respecter un lieu de travail particulier, les entreprises seront ouvertes à la recherche de talents partout dans le monde. Cela permettra à de nombreuses entreprises d'être en activité 24h/24h, en s’assurant que ses employés sont actifs dans les différents fuseaux horaires. Une nouvelle ère? 

 

A lire aussi: Coronavirus et télétravail:comment se protéger des pirates informatiques?

 

 

 

 

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les motivations pour maintenir le télétravail après le confinement seraient de mieux gérer la vie de famille pour 33% des personnes sondées, mais aussi de profiter d'un cadre de travail plus agréable (29%)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-