Allergie aux pollens : les risques de rhume des foins très élevés, comment y échapper ?

Allergie aux pollens : les risques de rhume des foins très élevés, comment y échapper ?

Publié le 02/06/2020 à 15:47 - Mise à jour à 16:00
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

La France est en alerte rouge aux pollens. Selon le bulletin de vigilance du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), dans la quasi-totalité des départements français, le risque d’allergie est « très élevé » aux pollens de graminées.

Selon la carte publiée par RNSA, seules les Alpes-Maritimes et la Corse échappent aux alertes rouges ou orange. Mais les prévisionnistes estiment que la situation virera au rouge dans deux à trois semaines.
Sur tout le territoire, la situation devrait perdurer plusieurs jours, les conditions météorologiques étant très favorables à la dissémination des pollens de graminées dans l’air.

Un Français sur quatre est allergique et les risques de rhume des foins devraient être élevés jusqu'à la fin du mois de juillet. Après le chêne et le bouleau notamment, les allergiques redoutent ces jours-ci les pollens de graminées. Cette famille de plantes que l’on trouve un peu partout autour de nous serait responsable de 70% des rhumes des foins.

Six conseils pour limiter les symptômes de rhume des foins
Pour limiter l’irritation des muqueuses et les désagréables symptômes qui l’accompagnent (éternuements, nez qui coule, nez bouché, yeux qui pleurent et autres sensations de démangeaisons dans la gorge…), on peut appliquer quelques conseils de base, tels que ceux délivrés par le RNSA :

-    Se laver les cheveux le soir
-    Aérer l’intérieur au moins 10 mn par jour, de préférence avant ou après le coucher du soleil
-    Éviter d’aggraver les symptômes en ajoutant des facteurs irritants ou allergisants tels que le tabac, le parfum d’intérieur, les bougies parfumées et encens, les produits d’entretien ou de bricolage…
-    Éviter les activités en extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens : tonte du gazon, activités sportives… En cas de nécessité, privilégier la fin de journée, porter un masque et des lunettes de protection.
-    Éviter de faire sécher du linge à l’extérieur
-    En cas de déplacement en voiture, garder les vitres fermées

A lire aussi : 5 conseils pour lutter contre les allergies du printemps

Le masque contre le Covid-19 efficace contre les pollens ?
Le masque contre le coronavirus peut-il être efficace contre les allergies aux pollens ? Si logiquement protéger sa bouche et son nez semble pouvoir avoir un effet protecteur, aucune recommandation n’a été émise en ce sens. Les meilleurs gestes barrière contre les allergies saisonnières c’est bien de limiter ses sorties et de se laver le visage et les cheveux en fin de journée.

A lire aussi : Retour des pollens: reconnaître les symptômes de l'allergie

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le risque d'allergie aux pollens sera élevé jusqu'à fin juillet

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-