AlloCovid ? Le robot vous oriente

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

AlloCovid ? Le robot vous oriente

Publié le 27/04/2020 à 10:12 - Mise à jour à 10:19
© Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Le numéro de téléphone AlloCovid a été lancé ce lundi matin par des chercheurs de l’Inserm. Au bout du fil, une voix de femme et en réalité mille robots conseillent les personnes inquiètes quant à une éventuelle contamination au Covid-19. 
 
Composez le 0806 800 540, vous aurez peut-être l’impression d’être accueilli par votre GPS. C’est une voix féminine qui vous met dans le bain : « Je suis votre assistant virtuel ». La suite de la conversation est un questionnaire, auquel vous êtes invité à répondre par oui ou non, ensuite analysé en temps réel pour vous prodiguer des conseils comme appeler le 15, consulter votre médecin traitant ou simplement rester confiné. 
 
Trois minutes de questionnaire 
 
Fièvre, toux, perte de goût, diarrhées, la première partie de ce questionnaire porte sur vos symptômes actuels. Jusque-là, tout semble normal.

Cela devient un peu plus déroutant quand votre interlocutrice virtuelle commence à vous interroger sur votre état de santé habituel (« êtes-vous diabétique ? ») et vos antécédents médicaux (« avez-vous eu un cancer ? »). 

Aux dernières questions, sexe, poids, taille et code postal, d’aucuns pourraient penser que ce robot-là se montre carrément intrusif !
 
L’Inserm tient à expliquer, et à rassurer. D’une part, l’institut affirme que les numéros de téléphone ne sont pas stockés et que les « conversations » sont anonymisées. D’autre part, le fait de donner son code postal a une utilité précise : pouvoir identifier rapidement d’éventuels foyers de résurgence du Covid-19.  
 
Le numéro de téléphone AlloCovid n’est pas lié à la future application StopCovid, dont la mise en place devrait être décidée demain, se présentant même comme une alternative. Les données recueillies ne devraient donc pas être partagées. 
 

A lire aussi : Stop Covid : Tracer, c'est auto-tester  

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


AlloCovid vous conseille en fonction de vos symptômes mais aussi de votre état de santé

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-