Arrêt d'une étude sur le viagra après la mort de 11 bébés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Arrêt d'une étude sur le viagra après la mort de 11 bébés

Publié le 25/07/2018 à 10:06 - Mise à jour à 10:11
© LIU JIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Des chercheurs néerlandais ont annoncé qu'ils arrêtaient leur étude lundi après la mort d'au moins 11 bébés. Ils avaient prescrit du viagra à des femmes enceintes de fœtus connaissant des problèmes de développement dans l'espoir que le médicament soit bénéfique.

"La dernière chose que nous voulons, c'est nuire aux patients", a regretté le gynécologue néerlandais Wessel Ganzevoort. L'homme a participé à une étude sur l'efficacité du viagra sur des femmes enceintes de fœtus avec des problèmes de développement. Au moins 11 bébés sont morts à la suite de ces expériences. Au vu des résultats, les recherches ont été arrêtées.

Les médecins espéraient en fait que le viagra  prescrit à ces femmes favorise l'afflux sanguin dans le placenta des patientes et stimule la croissance de leur futur enfant.

Les petites pilules bleues sont généralement utilisées pour lutter contre les troubles de l'érection, chez l'homme donc.

A voir aussi: Etats-Unis - le Viagra pour femmes bientôt commercialisé

Pour l'étude menée dans dix hôpitaux des Pays-Bas, 93 femmes se sont vues prescrire du viagra pendant leur grossesse, 90 autres un placebo.

Mais 19 bébés confrontés au viagra in utéro sont morts. Parmi eux, 11 sont décédés à cause d'une hypertension pulmonaire probablement liée à la prise du médicament, a indiqué le quotidien De Volkskrant. Six autres nourrissons sont nés avec des problèmes pulmonaires mais ont tout de même survécus, ont souligné les chercheurs.

Du côté des femmes ayant pris du placebo, neuf enfants sont décédés mais aucun à cause de complications pulmonaires.

Un dizaine de femmes ayant participé à cette étude doivent encore accoucher. Elles attendent maintenant le jour fatidique avec appréhension. De leur côté, les chercheurs "choqués" par les résultats de l'études ont transmis ceux-ci à des scientifiques canadiens qui travaillent en ce moment sur le même type de recherche.

A lire aussi:

Du Viagra pour lutter contre le paludisme

Sexe - le préservatif du futur sera peut-être autolubrifiant avec Viagra intégré

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les médecins ont arrêté l'étude après la mort d'au moins 11 bébé à cause du viagra.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-