Autisme: le retard de la France dénoncé

10 propositions

Autisme: le retard de la France dénoncé

Publié le :

Lundi 21 Mars 2016 - 13:03

Mise à jour :

Lundi 21 Mars 2016 - 13:46
L'association SOS autisme France et sa présidente Olivia Cattan alerte sur la situation "catastrophique" de la prise en charge de l'autisme en France. D'ici la journée internationale consacrée à la maladie le 2 avril, l'association remettra 10 propositions au président de la République.
©Joel Saget/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A moins de deux semaines de la journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme, le 2 avril, l'association SOS autisme France dresse un bilan noire de la prise en charge de ce handicap en France, lance un appel au président de la République, et mobilise des célébrités.

Dans une tribune publiée sur le site de L'Obs, Olivia Cattan, mère d'un enfant autiste et président de l'association dénonce une situation qui "reste catastrophique" en France malgré "des plans autisme successifs, des condamnations de l’ONU et du Conseil de l’Europe". Avec pour conséquence "des familles précarisées, des personnes autistes sans prise en charge et sans accès à l’éducation et à l’école, des discriminations, des maltraitances (...) sans oublier l’exil forcé en Belgique".

En France, 650.000 personnes sont atteintes de TSA (trouble du spectre de l'autisme). Pour l'association, la société française a accumulé un retard de plusieurs décennies sur le traitement de cette maladie: "vielles méthodes, structures d’accueil vieillissantes, maison départementales qui accusent un retard de six mois dans le traitement des dossiers, non-spécialisation du corps médical, auxiliaires de vie scolaire (AVS) non-formés", dénonce notamment Olivia Cattan.

Face à des chiffres de l'autisme qui "explosent", l'association va remettre à François Hollande un manifeste de 10 propositions d'ici le 2 avril. Une journée souvent marquée selon Olivia Cattan par l'annonce de "mesurettes" de la part du pouvoir politique.

Par ailleurs, SOS autisme France vient de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation avec le slogan "Je suis autiste et alors" et le soutien de nombreuses célébrités.

 

Selon SOS autisme, la France a accumulé un retard de plusieurs décennies sur le traitement de la maladie.

Commentaires

-