AVC: 1.000 jeunes enfants et les bébés touchés chaque année

AVC: 1.000 jeunes enfants et les bébés touchés chaque année

Publié le :

Lundi 29 Octobre 2018 - 09:13

Mise à jour :

Lundi 29 Octobre 2018 - 09:14
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

En France, plus de 140.000 personnes sont touchées par un AVC chaque année. Si les adultes sont les principales victimes, les jeunes enfants et même les bébés sont également concernés. Selon un sondage Odoxa, publié ce lundi à l'occasion de la journée mondiale de l'AVC, on dénombre ainsi près de 1.000 cas.

A l'occasion de la journée mondiale de l'accident vasculaire-cérébral ce lundi 29 octobre, l'institut Odoxa a publié les résultats d'un sondage mettant en avant l'AVC de l'enfant, duquel très peu de gens ont connaissance.

Selon les résultats de cette enquête révélée par France info, 80% des sondés n'ont ainsi aucune idée que ça puisse exister et ont aussi du mal à imaginer que les symptômes puissent être les mêmes que pour les adultes. C'est pourtant le cas.

Paralysie et difficultés à s'exprimer sont les deux principaux signaux d'alerte. Comme pour les adultes, un AVC peut survenir alors que la victime est en excellente santé. Et il faut agir vite pour limiter les séquelles.

Un traitement administré en moins de 4h30 optimise les chances de guérison complète. Au-delà de ce délai, les conséquences peuvent être désastreuses.

"En général, on dispose de moins de quatre heures trente pour les traitements intraveineux, et moins de six heures pour les autres types de traitement", a ainsi expliqué à France info le docteur Manoelle Kossorotoff neuropédiatre à l'hôpital Necker.

Lire aussi: Cancers, diabètes, AVC - la bataille contre les maladies non transmissibles n'est pas gagnée

En France, chaque année, ce sont près de 1.000 jeunes enfants et même des bébés qui sont victimes d'un AVC. Un chiffre qui représente moins de 1% du total des AVC répertoriés: 140.000 nouveaux cas chaque année et environ 30.000 décès.

Chez les enfants, les cas d'AVC mortels sont très rares mais la majorité des victimes gardent des séquelles à vie.

Et aussi:

Une femme victime d'un AVC, un selfie lui a sauvé la vie

Victime d'un AVC, il attend 8 heures aux urgences de Nîmes

Mini-AVC: symptômes et dangers de l'accident ischémique transitoire (vidéo)

Chaque année en France 1.000 enfants et bébés sont victimes d'un AVC. Si très peu en meurent, certains gardent de lourdes séquelles à vie.

Commentaires

-