AVC: 1.000 jeunes enfants et les bébés touchés chaque année

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

AVC: 1.000 jeunes enfants et les bébés touchés chaque année

Publié le 29/10/2018 à 09:13 - Mise à jour à 09:14
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

En France, plus de 140.000 personnes sont touchées par un AVC chaque année. Si les adultes sont les principales victimes, les jeunes enfants et même les bébés sont également concernés. Selon un sondage Odoxa, publié ce lundi à l'occasion de la journée mondiale de l'AVC, on dénombre ainsi près de 1.000 cas.

A l'occasion de la journée mondiale de l'accident vasculaire-cérébral ce lundi 29 octobre, l'institut Odoxa a publié les résultats d'un sondage mettant en avant l'AVC de l'enfant, duquel très peu de gens ont connaissance.

Selon les résultats de cette enquête révélée par France info, 80% des sondés n'ont ainsi aucune idée que ça puisse exister et ont aussi du mal à imaginer que les symptômes puissent être les mêmes que pour les adultes. C'est pourtant le cas.

Paralysie et difficultés à s'exprimer sont les deux principaux signaux d'alerte. Comme pour les adultes, un AVC peut survenir alors que la victime est en excellente santé. Et il faut agir vite pour limiter les séquelles.

Un traitement administré en moins de 4h30 optimise les chances de guérison complète. Au-delà de ce délai, les conséquences peuvent être désastreuses.

"En général, on dispose de moins de quatre heures trente pour les traitements intraveineux, et moins de six heures pour les autres types de traitement", a ainsi expliqué à France info le docteur Manoelle Kossorotoff neuropédiatre à l'hôpital Necker.

Lire aussi: Cancers, diabètes, AVC - la bataille contre les maladies non transmissibles n'est pas gagnée

En France, chaque année, ce sont près de 1.000 jeunes enfants et même des bébés qui sont victimes d'un AVC. Un chiffre qui représente moins de 1% du total des AVC répertoriés: 140.000 nouveaux cas chaque année et environ 30.000 décès.

Chez les enfants, les cas d'AVC mortels sont très rares mais la majorité des victimes gardent des séquelles à vie.

Et aussi:

Une femme victime d'un AVC, un selfie lui a sauvé la vie

Victime d'un AVC, il attend 8 heures aux urgences de Nîmes

Mini-AVC: symptômes et dangers de l'accident ischémique transitoire (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Chaque année en France 1.000 enfants et bébés sont victimes d'un AVC. Si très peu en meurent, certains gardent de lourdes séquelles à vie.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-