#BalanceTonHosto: quand le personnel soignant dénonce ses conditions de travail

#BalanceTonHosto: quand le personnel soignant dénonce ses conditions de travail

Publié le :

Mercredi 24 Janvier 2018 - 11:59

Mise à jour :

Mercredi 24 Janvier 2018 - 12:08
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un internaute a lancé le 12 janvier dernier un hashtag #BalanceTonHosto pour que le personnel soignant de chaque hôpital raconte les absurdités rencontrées au quotidien dans l'établissement où il travaille. Un outil utilisé aussi pour dénoncer les conditions de travail des médecins et infirmiers et de soins des patients.

Depuis que le hashtag #BalanceTonPorc a été créé, l'outil a été décliné à l'infini et permet désormais à tout un chacun de dénoncer. Dénoncer les comportements pervers des harceleurs de rue. Dénoncer les gestes déplacés des collègues en entreprise. Et dénoncer aussi les conditions de travail et les aberrations rencontrées au quotidien.

C'est ainsi que le 12 janvier dernier un internaute a créé le hashtag #BalanceTonHosto utilisé par les chirurgiens, médecins, infirmiers, personnels soignants et autres salariés des hôpitaux pour évoquer toutes les absurdités qui les handicapent dans leur travail. Tant au niveau des infrastructures, que des salaires ou des conditions d'accueil des malades.

Lire aussi: #ReconnaisCommeTrump - les réseaux sociaux se moquent ouvertement du président américain

A cause du manque de moyens, de la pénurie de médecins et des problèmes liés au temps de travail, le moindre problème technique peut paralyser tout un service.

Sous l'humour de certains messages se cachent donc un vrai problème de fond et des revendications, qui alertent sur l'état des hôpitaux et services d'urgences français.

A tel point que les différents personnels soignants ont pris peur fin 2017 quand le ministère de la Santé a annoncé le besoin de faire des économies dans l'hôpital public. Mais Agnès Buzyn avait assuré que réduire le nombre de personnels soignants n'étaient pas dans les projets du gouvernement.

"Je pense qu’on ne peut pas baisser les effectifs de soignants. Ces équipes sont sous une énorme tension, et on ne peut pas leur imposer un rythme d’activité encore plus élevé", avait-elle notamment déclaré.

Depuis une dizaine de jours, des médecins, infirmiers et autres personnels soignants utilisent le hashtag #BalanceTonHosto pour dénoncer les conditions de travail et absurdités du quotidien à l'hôpital.


Commentaires

-