Cancer des testicules: se palper, c'est la santé

Cancer des testicules: se palper, c'est la santé

Publié le :

Lundi 24 Novembre 2014 - 19:00

Mise à jour :

Mardi 25 Novembre 2014 - 15:05
Une association canadienne de prévention du cancer des testicules l'assure: "vos cuys (prononcer "couilles") sont fragiles et il est important de les examiner une fois par mois". Une vidéo très sérieuse qui fait le pari de l'humour pour faire passer son message.
©Capture d'écran Viméo
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

"Enormes, ou de taille modeste, touffus ou bien entretenus, ils peuvent être de style et de grosseur très variés. Pas d'inquiétude donc si les vôtres ne sont pas tout à fait identiques", explique l'introduction de la vidéo. Le ton est donné: tout, tout, tout, vous saurez tout sur les "cuys" (prononcer "couilles"), ce cochon d'Inde géant des Andes.

Non, il ne s'agit pas d'une blague potache. La vidéo est très sérieuse. Repérée par l'Inserm, qui l'a diffusée sur son compte Twitter ce lundi, cette campagne a été imaginée par une association canadienne de lutte contre le cancer des testicules.

Pour expliquer que le meilleur moyen de prévention contre ce cancer masculin reste encore l'auto-palpation, l'association Cancer testiculaire Canada fait le pari de la dérision. Pas facile en effet de rester sérieux sur un tel sujet, sans endormir, et donc perdre, les internautes.

Les bons réflexes consistent donc à se palper les testicules régulièrement. Et oui: "vos cuys sont fragiles, il est important de les examiner une fois par mois pour détecter le moindre problème", explique la docte voix off de la vidéo. Puis d'expliquer la bonne marche à suivre pour une auto-palpation effectuée dans les règles de l'art (voir la vidéo ci-dessous).

Bien qu'assez rare en France, le cancer testiculaire est le cancer solide le plus fréquent chez l'homme jeune. Au total, 2.200 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Comme tout cancer, plus tôt il est détecté, mieux c'est. L'auto-palpation régulière est donc recommandée par les médecins pour en détecter précocement les symptômes: la sensation d'une masse, d'une gêne ou d'une douleur au niveau du testicule.

 

 

"Vos cuys sont fragiles, il est important de les examiner une fois par mois pour détecter le moindre problème", assure la vidéo.


Commentaires

-