Cancer: le nombre de victimes en hausse dans le monde, surtout dans les pays pauvres

Cancer: le nombre de victimes en hausse dans le monde, surtout dans les pays pauvres

Publié le :

Lundi 31 Octobre 2016 - 17:38

Mise à jour :

Lundi 31 Octobre 2016 - 17:41
Le Congrès mondial contre le cancer se tient à Paris à partir de ce lundi. L'occasion de rappeler que la maladie gagne du terrain avec un nombre de cas et de morts en hausse dans le monde. Les régions du globe les plus pauvres -Afrique, Asie et Amérique du Sud- sont les plus touchées, notamment par les cancers liés au tabac.
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Paris est à partir de ce lundi 31 et pours quatre jours le centre de la lutte contre le cancer. Le Congrès mondial contre le cancer, organisé par l'UICC (Union international contre le cancer) s'y tient en effet jusqu'au 3 novembre. L'occasion de mettre en avant une maladie parfois banalisée, de mobiliser les acteurs concernés, et plus particulièrement cette année de poser la question de l'augmentation du nombre de cas et des inégalités entre régions du globe.

Car le cancer progresse. Les dernières données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en la matière sont éloquentes. De 12,7 millions de nouveaux cas en 2008, le chiffre et passé à 14,1 millions en 2012 (+11,3%). Le nombre de victimes de la maladie a également augmenté -bien qu'un peu moins rapidement- de 7,6 millions de morts en 2008 à 8,2 millions en 2012 (+7,9%). Des chiffres toutefois à mettre en perspective avec l'augmentation de la population mondiale.

Le cancer reste tout de même l'une des maladies qui tue le plus dans le monde, même si une classification empirique est difficile à établir puisque l'ensemble des nombreuses formes de cancer représente sans surprise plus de victimes qu'une seule pathologie. Ainsi, la maladie qui a fait le plus de victimes en 2008 est la cardiopathie ischémique avec 7,25 millions de morts. Moins que l'ensemble des cancers mais davantage que les plus ravageurs d'entre eux: les cancers de la trachée, des bronches et du poumon (1,39 millions de morts en 2008).

Des cancers largement liés au tabac, lui aussi pointé du doigt lors de cette édition du Congrès mondial contre le cancer, et alors que le "Moi(s) sans tabac" est lancé mardi 1er par le gouvernement.

Le tabac est en effet considéré par l'OMS comme une cause majeure de mortalité dans le monde en raison de son rôle dans les cancers et maladies cardiovasculaires. Il est d'autant plus pointé du doigt qu'il est une cause "évitable" de maladies.

A l'heure où les pays "développés" ont tendance à intensifier leur lutte contre le tabac et leur action contre le cancer, l'Afrique, l'Asie et l'Amérique du Sud sont particulièrement touchées. C'est dans ces trois zones que se concentrent 60% des cas et 70% des décès. Des pays où la prévention est plus rare et l'accès aux soins souvent difficile.

 

Le cancer a touché 14,1 millions de personnes dans le monde en 2012 et en a tuées 8,2 millions.


Commentaires

-