Cancers: les femmes ménopausées souffrant des gencives plus exposées

Les causes encore incertaines

Cancers: les femmes ménopausées souffrant des gencives plus exposées

Publié le :

Mardi 01 Août 2017 - 13:43

Mise à jour :

Mardi 01 Août 2017 - 13:56
Selon une vaste étude publiée ce mardi, les femmes souffrant d'infection des gencives auraient 14% de risques en plus de développer un cancer. Les scientifiques ne sont pas certains des causes, mais ces cancers pourraient être liés aux bactéries qui s'accumulent autour des dents.
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les femmes ménopausées ayant des problèmes de gencives devraient penser à se faire dépister pour plusieurs types de cancers, notamment de l'œsophage. C'est ce que suppose une vaste étude publiée ce mardi 1er août dans la revue spécialisée Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention. Selon ces recherches, les femme ménopausées souffrant d'une infection chronique des gencives ont 14% plus de risques de développer un cancer.

Le principal risque serait de développer un cancer de l'œsophage, mais aussi du poumon, du sein, de la vésicule biliaire et de la peau (mélanome). Le lien entre de telles maladies et des problèmes de gencives peut paraître étonnant, et les scientifiques ne sont d'ailleurs toujours pas certains du mécanisme qui intervient. Mais les chiffres sont éloquents.

Car pour en arriver à leurs conclusions, les chercheurs ont étudié plus de 65.000 cas, répartis sur 15 ans (de 1999 à 2013), de femmes âgées de 54 à 86 ans. Chacune a répondu à un questionnaire sur son état de santé pendant en moyenne huit ans.

De précédentes études avaient déjà été menées sur le lien entre maladies parodontales et cancer, notamment quant au cancer du sein. Mais aucune n'a permis de mettre en évidence avec certitude les raisons pour lesquelles ces infections entraîneraient des cancers. Une première théorie a toutefois déjà vu le jour. Elle suppose que les bactéries présentes dans la plaque dentaire ou la salive peuvent migrer dans la circulation sanguine et être à l'origine des tumeurs.

L’accumulation de bactéries (appelée plaque bactérienne) à la jonction entre les dents et les gencives est en effet la principale cause de gingivite, qui si elle n'est pas traitée peut devenir une parodontite.

Cette accumulation prend du temps et les adultes sont donc les plus touchés. Pour l'éviter, il convient simplement d'avoir une bonne hygiène buccodentaire afin d'éviter notamment la formation de tartre.

D'autres facteurs peuvent d'ailleurs favoriser les maladies des gencives, notamment les changements hormonaux chez la femme et donc la ménopause.

Les changements hormonaux à la ménopause peuvent provoquer des infections des gencives.

Commentaires

-