Cannabis : le joint moins néfaste que la cigarette

Cannabis : le joint moins néfaste que la cigarette

Publié le :

Vendredi 08 Janvier 2016 - 14:10

Mise à jour :

Vendredi 08 Janvier 2016 - 16:56
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives
PARTAGER :

Anthony Poix

-A +A

L'étude américaine ayant démontré les bénéfices d'un usage modéré du cannabis a fait beaucoup parler ces derniers jours. Si les conclusions des chercheurs sont remises en cause par certains professionnels de la santé, tous s'accordent à dire que le tabac s'avère plus nocif.

Fumer peut nuire à la santé. Oui, mais fumer quoi ? Si une étude américaine publiée dans le Journal of the American Medical Association, mardi, a montré qu'inspirer de la fumée de cannabis pouvait davantage libérer les poumons, les réactions se sont révélées modérées. Interrogé par Francesoir.fr, le pneumologue Bertrand Dautzenberg a mis en doute les résultats trouvés par les chercheurs. « L'étude n'apporte pas la preuve que le cannabis a des effets positifs sur les fonctions pulmonaires », expliquait ce professeur de pneumologie à la Pitié-Salpetrière avant d'ajouter que « non seulement la fumée de cannabis abîme le poumon car elle est toxique. Mais encore c'est mauvais pour le cerveau et pour le coeur ». 

Le tabac plus dangereux que le cannabis ?

Alors qui a raison ? Personne ne le sait encore. En revanche, tous les spécialistes de la santé s'accordent sur une conclusion de l'étude. Le tabac endommagerait plus radicalement le fonctionnement des poumons. L'étude américaine menée par l'université d’Alabama Birmingham et U.C. San Francisco et financée par le gouvernement fédéral américain a interrogé ses 5.000 « cobayes » sur leur consommation occasionnelle de tabac et de cannabis. Deux tests ont, par la suite, été pratiqués. À savoir la mesure de la quantité d'air qu'une personne expire durant la première seconde après avoir en pris le maximum possible dans les poumons. Le second a mesuré le total d'air expiré après l'inspiration la plus profonde. 

La cigarette, un fléau mondial

Conclusion des deux expériences : les résultats se sont avérés meilleurs pour les fumeurs de cannabis que pour les consommateurs de cigarettes. Sur Healthland Time, le docteur Mark Pletcher, l'un des associés de l'étude américaine, s'étonnait : « le tabac a clairement des effets négatifs et nous attendions la même chose de la marijuana. C'était vraiment bizarre de s'apercevoir de ça. Nous avons utilisé des modèles statistiques pour vérifier nos erreurs, mais ce résultat est resté ».  Le Monde a ajouté que 66 000 morts par an étaient liés au tabac en France et 5 millions sur la planète.

Au final, même si griller une cigarette présenterait davantage de risques sur la santé que fumer un joint, la meilleure des solutions reste de ne pas fumer de manière régulière voire pas du tout, chose qui devient de plus en plus rare en vue de la consommation de drogues chez les ados qui ne cesse d'augmenter.

Le cannabis aurait moins d'effets néfastes que le tabac.

Commentaires

-