Caries: pas de fluor chez le bébé avant six mois

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Caries: pas de fluor chez le bébé avant six mois

Publié le 14/02/2017 à 07:28 - Mise à jour à 07:30
©Jorge Silva/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Depuis le 7 février dernier, trois médicaments ne peuvent plus être prescrits chez les nourrissons de moins de six mois en prévention des caries dentaires. Il s'agit du Zymaduo, du Fluostérol et du Fluorex.

Bénéfique pour prévenir la formation des caries, le fluor peut avoir des effets néfastes s'il est ingéré à fortes doses. Par conséquent, les indications médicales concernant les nourrissons et bébés sont devenues plus strictes depuis le 7 février dernier. Désormais, trois médicaments contenant une supplémentation en fluor seront désormais réservés aux enfants de plus de six mois, a annoncé lundi 13 l'Agence du médicament (ANSM). "Les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) en matière de prévention des caries dentaires ne prévoient pas la supplémentation en fluor par voie orale (comprimés, gouttes) chez les enfants de moins de 6 mois, âge habituel de la poussée dentaire", a ainsi expliqué l'ANSM.

Concrètement, cette restriction concerne trois solutions buvables. La première (Zymaduo) est désormais indiquée dans la prévention de la carie dentaire et du rachitisme vitaminoprive chez le nourrisson de 6 à 18 mois, dans le cas où fluor et vitamine D sont administrés conjointement. La deuxième (Fluorex), elle, est indiquée dans la prévention de la carie dentaire chez l'enfant de 6 mois à 12 ans, après avoir réalisé un bilan personnalisé des apports en fluor. Quant à la troisième (Fluostérol), elle est indiquée chez le nourrisson de 6 à 18 mois, pour les enfants particulièrement exposés au risque de caries dentaires et dont l’apport total en fluor est inférieur à 0,3 mg par jour. Ces enfants doivent également présenter des états de carence en vitamine D, alors même qu’ils utilisent un lait supplémenté en vitamine D.

Ces restrictions d’utilisation devraient être indiquées prochainement dans la notice et l’étiquetage de ces trois médicaments. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Depuis le 7 février 2017, l'indication de trois médicaments contenant une supplémentation en fluor est restreinte aux enfants de plus de six mois.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-