Ce lundi soir, la tour Eiffel sera rose pour lutter contre le cancer du sein

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ce lundi soir, la tour Eiffel sera rose pour lutter contre le cancer du sein

Publié le 28/09/2015 à 15:37 - Mise à jour à 16:28
©COLLET GUILLAUME/SIPA
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A l'occasion du lancement de la nouvelle édition d'Octobre rose, consacrée à la lutte contre le cancer du sein, en France et dans plus de 70 autres pays, la Tour Eiffel sera rose ce lundi soir.

Ce lundi soir, à 20h00 exactement, la Tour Eiffel sera rose. L'illumination aura lieu dans le cadre de l'opération Octobre rose pour le cancer du sein en présence de l'état-major new-yorkais et des dirigeants européens de The Estée Lauder Companies à l'origine de cet évènement avec le magazine Marie-Claire. Car pour la 22ème année consécutive, l'association Le Cancer du Sein, parlons-en!  lance à partir de ce lundi soir sa nouvelle édition d'Octobre rose, consacrée à la lutte contre le cancer du sein, en France et dans plus de 70 autres pays.

Dans l'Hexagone, où 50.000 nouveaux cas sont détectés chaque année, le cancer du sein touche une femme sur dix et reste la première cause de mortalité féminine pour les femmes âgées de 35 à 65 ans. Aussi, l'objectif d'Octobre rose est d'augmenter le taux de participation des femmes au dépistage du cancer du sein tous les deux ans. C'est également l'occasion pour les spécialistes de faire le point sur la prise en charge de la maladie qui a beaucoup évolué ces dernières années et de soutenir les patientes pendant et à l'issue de leurs traitements.

"Le nombre de cancers augmente, mais les chances de survie aussi, explique Dr Anne Vincent-Salomon, médecin pathologiste à l'Institut Curie à Paris et présidente du comité scientifique de l'association Cancer du Sein, parlons-en!, citée par Le Point. "En la matière, la prévention et le dépistage précoce restent essentiels. Le dépistage est un formidable moyen pour prendre la maladie très tôt et avoir le dessus sur elle. Faire reculer l'épidémie est possible. C'est ensemble que l'on y arrivera". En effet, selon une étude française récemment parue dans Journal of The Royal Society of Medicine les grandes vagues d'invitation au dépistage permettre de réduire le risque de décès par cancer du sein de 15%.

Ainsi, à Paris du 28 septembre au 2 octobre, à l'initiative de Cancer du Sein, parlons-en!, du Trocadéro à La République en passant par Bastille, un village d'information permettra au grand public d'aller à la rencontre d'associations et de personnalités engagées dans la lutte contre la maladie et dans le soutien aux femmes atteintes.

Puis, tout au long du mois d'octobre l'institut Curie, centre de référence pour le traitement du cancer du sein, organisera notamment un forum de prothésistes et projettera un film-documentaire intitulé "Guérir le regard" afin d'aider les femmes à se reconstruire après une mastectomie. Le centre anti-cancéreux Gustave Roussy présentera quant à lui ses programmes spécifiques d'accompagnement de la maladie, avec notamment des cours d'aquagym et une formation à la pratique de la méditation, tandis qu'Unicancer, groupement de centres de soins privés à but non lucratif, présentera des actions innovantes comme la création d'une prise en charge "express" (généralement en un jour) dans plusieurs de ses établissement. Enfin, l'association Joséphine Beauté profitera de l'évènement pour collecter les perruques de femmes guéries afin d'en faire bénéficier celles qui ne peuvent pas s'en offrir. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La Tour Eiffel lors du lancement de la campagne "Octobre rose" en 2014.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-