Cliniques et hôpitaux privés: appel à la grève dès le 5 janvier

Tirer sur l'ambulance

Cliniques et hôpitaux privés: appel à la grève dès le 5 janvier

Publié le :

Lundi 17 Novembre 2014 - 09:16

Mise à jour :

Lundi 17 Novembre 2014 - 11:07
Après les médecins, les cliniques privées. La fédération de l'hospitalisation privée (FHP) a appelé, ce lundi 17, à une grève des cliniques et hôpitaux privés à compter du 5 janvier. Le but: protester contre la loi santé dont elle demande le retrait.
©Jean-Paul Pelissier/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Le début de l'année 2015 ne sera pas la meilleure période pour prendre froid. La fédération de l'hospitalisation privée (FHP) a appelé, ce lundi 17, les cliniques et hôpitaux privés à un "mouvement illimité de cessation d'activité" à compter du 5 janvier, et demande le retrait du projet de loi santé. Un appel qui s'ajoute à celui déjà lancé par les médecins généralistes du 24 au 31 décembre.

Le mouvement sera maintenu "tant que le projet de loi ne sera pas retiré", prévient la fédération dans un communiqué. Pour la FHP, qui regroupe 1.100 établissements, ce projet "condamne le secteur privé" et menace les 200.000 emplois des cliniques et hôpitaux privés. Examiné début 2015 par l'Assemblée, ce projet de loi va "provoquer une désorganisation complète de l’offre de soins sur les territoires", affirme la fédération.

La fédération regrette la réorganisation prévue par la loi, qui donne plus de pouvoirs aux agences régionales de santé (ARS). Une réorganisation qui se fera sur "des critères arbitraires qui excluent d'emblée les cliniques" et les privera "du financement des missions de service public", craint la FHP qui prédit "la fin de la liberté de choix des patients". Selon elle, les cliniques privées ne sont pas sans importance. Elles accueillent chaque année 8,5 millions de patients et réalisent plus de la moitié des interventions chirurgicales, près d'un traitement de cancer sur deux et un accouchement sur quatre.

En parallèle, les internes font grève, ce lundi 17, pour obtenir le respect de leur repos de sécurité, obligatoire depuis 2002 mais insuffisamment respecté d'après l'Intersyndical des internes (ISNI).

Les cliniques et hôpitaux privés sont appelés à faire grève dès le 5 janvier.

Commentaires

-