Cocaïne: plus accessible et plus pure, cette drogue fait des ravages

Les dégâts de la poudre blanche

Cocaïne: plus accessible et plus pure, cette drogue fait des ravages

Publié le :

Vendredi 26 Janvier 2018 - 11:53

Mise à jour :

Vendredi 26 Janvier 2018 - 12:06
Selon une enquête de l'ANSM relayée jeudi par "Le Parisien", la cocaïne a fait beaucoup de dégâts ces dernières années. Au total, le nombre d’intoxications à la cocaïne a été multiplié par six en six ans.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La cocaïne continue à faire des ravages et plus que d'habitude: c'est ce qu'affirme l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) dans une enquête publiée jeudi 25 et relayée par Le Parisien. Selon l'organisme, le nombre d’intoxications à la cocaïne a été multiplié par six ces six dernières années, pour atteindre 416 en 2016. Pire encore: le nombre de cas graves s'est envolé sur cette période, se multipliant par huit. Quant aux décès directement en lien avec la consommation de cette drogue, ils ont considérablement augmenté (25 cas en 2010 et 44 cas en 2015).

Pour l'ANSM, cette hausse pourrait être liée à l'augmentation de la "concentration" du produit qui oscillait entre "10 et 30%" pendant de nombreuses années selon le quotidien. Concrètement, pour optimiser leurs profits, certains fabricants de cocaïne coupaient leur produit avec toutes sortes d'additifs ce qui diminuait leur pureté. Mais avec le temps, il semble que la tendance se soit inversée. Selon les informations rapportées par l'OFDT, "la teneur moyenne s’élevait à 51%" en 2016 et a même pu monter jusqu'à "80 voire 90%" d'après le commissaire Antoine Moreau, le numéro 2 de la brigade des stups de la PJ parisienne.

De plus, la baisse des prix et la vente de petites quantités (20 euros alors que la cocaïne s'achète généralement par gramme aux alentours de 70/80 euros) auraient également pu contribuer à l'augmentation du nombre de consommateurs. Au total, toujours selon les chiffres de l'OFDT, 2,2 millions de Français auraient déjà consommé cette poudre blanche au cours de leur vie et 450.000 en "snifferaient" au moins une fois par an.

Lire aussi: Cocaïne et héroïne en plein essor - les tendances inquiétantes de la drogue en France

A noter que selon le code de la santé publique, l'usage illicite de l'une des substances ou plantes classées comme stupéfiants est puni d'un an d'emprisonnement et de 3.750 euros d'amende. De plus, les personnes coupables de ce délit encourent, à titre de peine complémentaire, l'obligation d'accomplir un stage de sensibilisation aux dangers de l'usage de drogues.

Le nombre d'intoxications à la cocaïne a été multiplié par six en six ans.

Commentaires

-