Comment (mieux) gérer le stress du confinement?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Comment (mieux) gérer le stress du confinement?

Publié le 25/03/2020 à 09:49
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Le confinement peut être source d’anxiété, de dépression, voire de stress post-traumatique, en particulier pour les personnes seules et celles contraintes de vivre à plusieurs dans un petit appartement. Voici quelques conseils avisés pour gérer au mieux le stress du confinement.
 
Une étude chinoise menée sur plus de 52000 personnes confinées a mis en lumière les effets de cette situation aujourd’hui vécue par plus de 2 milliards d’êtres humains, dont 67 millions de Français: 35 % des répondants ont souffert d’un stress psychologique modéré, 5,14 % d’un stress psychologique sévère. 
 
Au-delà de dix jours...
 
En parallèle, une synthèse de 24 études menées dans dix pays a été publiée dans le journal médical The Lancet. Elle a mis en évidence que le niveau de stress dépend pour beaucoup de la durée de confinement, avec des facteurs aggravants comme l’ennui et l’inquiétude pour ses enfants. Au-delà de dix jours, le confinement peut être source de stress post-traumatique, toujours selon The Lancet. 
 
Un rythme de vie malgré tout
 
En France, nous y sommes bientôt! Comment faire pour mieux gérer ce stress et prendre soin de sa santé mentale? Si l’OMS préconise la pratique d’activités de nature à se détendre, les psychiatres insistent d’abord sur une priorité: maintenir un rythme et une hygiène de vie. 
 
Halte au pyjama
 
Concrètement, cela signifie se coucher et se lever à des heures régulières, installer des routines et en particulier sur les heures de repas, ne pas traîner en pyjama toute la journée mais au contraire se préparer comme si c’était une journée normale. 
 
Télévision: attention danger
 
Même seul chez soi, la télévision, la radio et les autres sources d’informations ne sont pas nos meilleures amies. Ecouter les infos en continu, c’est risquer une surdose de nouvelles angoissantes. Il est donc préconisé de se tenir au courant de la situation deux ou trois fois par jour maximum. 
 
Prendre des nouvelles des proches
 
Autre impératif, celui de ne pas se sentir isolé. Téléphone, messageries, Skype… tout doit être bon pour maintenir le contact avec ses proches, famille, amis, collègues. Participer au claping de 20 heures en hommage aux soignants constitue également un moyen de nourrir le sentiment de ne pas être seul. 
 
Donner un sens
 
Enfin, donner un sens au confinement peut vous aider à gérer votre stress. Prendre des nouvelles de ses voisins âgés, participer à des groupes d’entraide sur les réseaux sociaux, s’occuper des autres font partie des solutions anti-stress. 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le plus important est de ne pas se sentir isolé

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-