Contre les problèmes de mémoire, optez pour l'acupuncture

Contre les problèmes de mémoire, optez pour l'acupuncture

Publié le :

Mercredi 10 Août 2016 - 14:34

Mise à jour :

Mercredi 10 Août 2016 - 14:57
©Marnie Joyce/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon une étude menée par des universitaires chinois et publiée jeudi, des séances d'acupuncture seraient efficaces pour lutter contre les problèmes de mémoire. Combinées ou non à un traitement médicamenteux elles seraient efficaces sur l'ensemble des patients.

L'acupuncture est reconnue pour ses bienfaits dans certains problèmes de santé comme les douleurs, les troubles du sommeil, la dépendance tabagique ou les nausées de grossesse, mais elle serait également bénéfique pour lutter contre les problèmes de mémoire. C'est le résultat d'une étude menée par des chercheurs de l'université de Wuhan en Chine et publiée jeudi dans la revue Acupuncture in Medicine, qui explique que des séances régulières d'acupuncture pourraient être un accompagnement ou une alternative efficace à certains médicaments contre les pertes de mémoire. Elle peut être utilisée pour limiter la perte de mémoire (trouble cognitif léger) qui précède le développement de la démence, et qui est l'altération des facultés mentales d'une personne mais sans que cela affecte son quotidien.

Les chercheurs ont passé en revue les essais les plus pertinents menés dans des pays occidentaux ou en Chine et publiés jusqu'en juillet 2015 et en ont choisi cinq pour un total de 568 personnes. Trois des études comparaient l'acupuncture avec un médicament à base de nimodipine et les deux dernières évaluaient les effets combinés de l'acupuncture et du médicament. Les séances d'acupuncture étaient données trois à cinq fois par semaine pendant deux mois dans quatre études et pendant trois mois dans la cinquième. L'analyse des données obtenues a montré que les patients qui avaient seulement reçu les séances d'acupuncture avaient obtenu de meilleurs scores aux tests utilisés pour évaluer le trouble cognitif léger que les patients traités avec le médicament. Mais les résultats les plus importants ont été obtenus chez les patients qui avaient bénéficié à la fois de l'acupuncture et des médicaments.

Si ces résultats sont prometteurs les chercheurs tiennent à en limiter la signification. Ils rappellent que les études ont été menées principalement en Chine où la population croit beaucoup en l'acupuncture et souhaitent que d'autres essais soient menés dans les pays occidentaux. Quelques effets secondaires ont aussi été observés chez les patients sous acupuncture et chez ceux sous médicaments: des saignements dans les zones piquées par les aiguilles, des étourdissements, des troubles digestifs et des migraines chez certains patients sous nimopidine. 

 

Des chercheurs de l'université de Wuhan en Chine ont démontré les effets bénéfiques de l'acupuncture contre les pertes de mémoire.

Commentaires

-