Coronavirus : ces plantes à éviter absolument

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus : ces plantes à éviter absolument

Publié le 21/04/2020 à 08:26 - Mise à jour à 17:24
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
L’Anses met en garde contre certains compléments alimentaires susceptibles de perturber la réponse immunitaire face au Sars-CoV-2. Attention, certains végétaux peuvent se révéler dangereux. 
 
Des plantes aux propriétés anti-inflammatoires sont « susceptibles de perturber les défenses naturelles de l’organisme utiles pour lutter contre les infections, et en particulier contre le Covid-19 ». C’est l’avertissement lancé lundi par l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail. 
 
Présentes dans divers compléments alimentaires, ces plantes, peuvent donc se transformer en ennemies de la lutte contre le coronavirus, ainsi que l’Anses l’a détaillé dans un avis en date du 10 avril. La prudence est donc recommandée quant au recours à ces solutions naturelles. 
« La méconnaissance de la composition de ces compléments alimentaires peut conduire les consommateurs à poursuivre les prises de ces anti-inflammatoires végétaux et s’exposer ainsi à un risque de complications infectieuses ». 
Il est donc grand temps de regarder les étiquettes des compléments alimentaires présents chez vous ou de demander l’avis de votre pharmacien. Il faut en effet savoir quelles plantes contiennent des principes actifs aux effets anti-inflammatoires (stéroïdiens ou non-stéroïdiens), mais également immunomodulateurs, « dont les effets pourraient être délétères dans le contexte infectieux actuels » - au même titre que les médicaments. 
 
La liste noire
Concrètement, les végétaux à ne pas utiliser en cette période de coronavirus sont les suivants.
  • Plantes aux vertus anti-inflammatoires : racine de réglisse, saule, reine des prés, écorce de bouleau, écorce et bourgeons de peuplier, genre polygala, verge d’or, harpagophytum, scrofulaire chinoise, bouillon blanc, curcuma, familles des Boswellia, des Commiphora (ou myrrhes). 
  • Plantes immunomodulatrices : famille des échinacées, griffe du chat, liane du Pérou.
L’Anses invite toutes les personnes qui prennent des compléments alimentaires contenant de telles substances à titre préventif à cesser leur consommation dès l’apparition des premiers symptômes de Covid-19. Il est par ailleurs fortement recommandé à celles qui consomment des compléments alimentaires dans le cadre de pathologies inflammatoires chroniques de prendre conseil auprès de leur médecin. 
 
Lire aussi

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La prise de gélules à base de plantes n'est pas anodine

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-