Coronavirus en Belgique : les cafés et bars de Bruxelles fermés pour un mois

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus en Belgique : les cafés et bars de Bruxelles fermés pour un mois

Publié le 07/10/2020 à 15:06
Kenzo TRIBOUILLARD / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Les cafés et les bars de toute la Région de Bruxelles-Capitale ne rouvriront pas avant le 8 novembre.
 
Pour expliquer le niveau de l’épidémie dans son pays, le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus a le sens de la formule : 
 
« On n’est pas vraiment devant une maison qui brûle, mais devant un feu de cave qui n’a pas pu être colmaté avec un extincteur, donc il faut de véritables pompiers pour éviter que le reste ne s’enflamme »
 
Yves Van Laethem insiste néanmoins sur la situation de Bruxelles, « grande ville très fréquentée », expliquant que des mesures supplémentaires sont nécessaires. 
 
Non seulement dans la capitale belge, mais en réalité dans toute la région de Bruxelles (19 communes), les cafés et les bars n’ouvriront plus du tout à partir de ce jeudi matin. Et ce pour une durée d’un mois, jusqu’au 8 novembre.
 
D’autres mesures touchent ce territoire de 1,2 million d’habitants, comme la fermeture des salles des fêtes et des salons de thé, ou l’interdiction de l’alcool sur la voie publique.
 
Où en est la circulation du coronavirus en Belgique ?
 
Les autorités sanitaires belges relèvent une moyenne de 2500 cas positifs quotidiens sur les sept derniers jours, en augmentation de 57% par rapport à la semaine précédente.
 
La situation est particulièrement préoccupante dans les villes de Bruxelles et ses voisines Anderlecht, Molenbeek-Saint-Jean et Schaerbek. Rudi Vervoort, ministre président de la Région de Bruxelles-Capitale précise qu’une personne sur sept est positive à la Covid-19 à Bruxelles même, avec des contaminations qui, comme en France, touchent particulièrement les jeunes. 
 
Selon les autorités sanitaires, Bruxelles serait ainsi la deuxième ville la plus touchée en Europe, derrière Madrid et devant Paris. 
 
Tout le gouvernement wallon à l'isolement
 
A l’échelle nationale, les cafés belges ferment leurs portes à 23 heures, et accueillent des groupes de quatre personnes maximum. C’est le principe de la « bulle sociale » qui prévaut chez nos voisins, invités à ne pas avoir de contacts rapprochés avec plus de trois personnes.
 
Dans le même temps, l’ensemble des membres du gouvernement de Wallonie a été placé en quarantaine après le test positif de la ministre de la Fonction publique.  
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les bars de la capitale tirent le rideau pour un mois

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-