Coronavirus: le nombre d’intoxications aux produits "désinfectants" explose

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus: le nombre d’intoxications aux produits "désinfectants" explose

Publié le 03/04/2020 à 09:30 - Mise à jour à 10:30
©Mychele Daniau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Les centres antipoison enregistrent actuellement plus de 20 % d’appels supplémentaires et ont dû renforcer leurs effectifs. En cause, les intoxications aux produits ménagers "désinfectants" et autres accidents domestiques liés au coronavirus. 
 
Se laver les dents ou le corps à l’eau de javel ou au gel hydroalcoolique n’est pas une bonne idée. Désinfecter sa maison avec un mélange de javel et d’ammoniaque ou de vinaigre non plus. Ingérer des huiles essentielles pour essayer de renforcer ses défenses immunitaires, toujours pas. 
 
 
Des sources d’intoxication
 
Bien sûr, tous les Français ont attrapé le virus de la désinfection. Mais certains ne prennent pas les précautions nécessaires et s’érigent en apprentis chimistes – ou, croyant bien faire, improvisent des produits ménagers qui peuvent se révéler dangereux. 
 
Reprenons l’exemple de l’eau de javel mélangée à l’ammoniaque ou au vinaigre blanc. Le centre antipoison de Lille explique que «cela provoque une réaction chimique, avec un dégagement de chlore et de la fumée». Résultat, de la toux, des yeux et un nez irrité, potentiellement des difficultés respiratoires ou une crise d’asthme. 
 
L’eau de javel est la principale source d’intoxications en cette période. Il faut dire que certains ont été jusqu’à l’utiliser pour nettoyer leurs fruits et légumes, ou pour laver leur animal de compagnie! Or c’est aussi un produit toxique qui ne s’ingère pas et peut provoquer des brûlures. 
 
Quant au gel hydroalcoolique, des précautions particulières sont à prendre avec les enfants, qui risquent de les ingérer accidentellement. D'une manière générale il est conseillé de ne pas en abuser – on a constaté, par exemple, des brûlures sur les mains. Rappelons qu’à la maison, un lavage à l’eau et au savon est tout aussi efficace. 
 
L’Anses vous informe 
 
Enfin, les huiles essentielles ne font pas barrière au virus et exigent, là encore, des précautions. Ingérées, certaines peuvent se révéler toxiques. Leur utilisation est par ailleurs totalement déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.  
 
Pour connaître les bons gestes à adopter en matière d’hygiène, le plus simple est de suivre les recommandations de l’Anses. Cependant, en cas d’accident, il ne faut surtout hésiter à appeler le centre antipoison le plus proche, avant que l’état de la personne concernée se dégrade et exige une hospitalisation. 
 
 
 
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Ne pas abuser du gel hydroalcoolique !

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-