Coronavirus : les tests rapides disponibles en pharmacie

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus : les tests rapides disponibles en pharmacie

Publié le 17/07/2020 à 10:08 - Mise à jour à 12:11
LUIS ROBAYO / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Les TROD (Tests rapides d’orientation diagnostique) ne permettent pas de savoir si l’on est porteur du virus dans l’instant, mais détectent des anticorps indiquant un contact antérieur avec le Sars-COV-2. 
 
Ils peuvent donc indiquer si l’on a été infecté à un moment ou un autre, sachant qu’en cas de résultat positif, une confirmation par des analyses de sang, cette fois réalisées dans un laboratoire médical est nécessaire. C’est d’ailleurs ce qui avait poussé le Conseil de l’ordre des médecins à émettre un avis défavorable à cette mise à disposition des tests rapides dans les pharmacies, ils ne dispensent pas d’un test conventionnel.
 
Reste que cette possibilité est désormais offerte aux Français qui souhaitent savoir s’ils ont été ou non en contact avec le virus. Tout le monde n’étant pas égal devant la maladie, ces tests rapides en pharmacie, qui coûtent une vingtaine d’euros, ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Une ordonnance n’est en revanche pas exigée. 
 
Quelques minutes pour savoir
 
Concrètement, le test consiste en un prélèvement d’une goutte de sang au bout du doigt, qui est ensuite mise en contact avec un réactif. Il faut ensuite entre cinq et quinze minutes pour avoir le résultat, positif ou négatif. 
 
Ce dernier doit être interprété avec précaution. Les TROD ne détectent pas, par exemple, une infection au coronavirus datant de moins de cinq jours. 
 
Par ailleurs, sur la cinquantaine de tests rapides désormais homologués par le ministère de la Santé et des solidarités, plus de la moitié ne sont pas interprétables des igM, les immunoglobulines signalant une infection en cours. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le ministère de la Santé a homologué une cinquantaine de tests rapides

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-