Coronavirus : suspense à Marseille, à Bordeaux et en Guadeloupe

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus : suspense à Marseille, à Bordeaux et en Guadeloupe

Publié le 11/09/2020 à 18:03 - Mise à jour à 18:04
© Christophe SIMON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Les préfets sont invités à présenter « un ensemble de mesures complémentaires » au premier ministre d’ici lundi. 
 
Les mesures de l’après Conseil de défense était très attendues, d’autant plus après que le président du Conseil scientifique ait évoqué, jeudi, la nécessité de « mesures difficiles ». A vrai dire, il n’y a pas eu de coup d’éclat ni d’annonces tonitruantes ce vendredi. 
 
Une heure trente de retard pour une allocution de huit minutes… C’est un premier ministre à l’isolement qui a pris la parole sur le perron de Matignon, sous l’œil de deux techniciens placés à six mètres et équipés de masques FFP2 – cas-contact du directeur du Tour de France, positif à la Covid-19, Jean Castex doit encore être testé. 
 
Outre le fait que 42 départements sont désormais placés en zone rouge, le premier ministre a principalement fait trois annonces.
 
  • Sur les tests de dépistage : la réservation de créneaux horaires aux personnes prioritaires, c’est-à-dire les personnes symptomatiques, les cas-contacts rapprochés et les personnels soignants ou assimilés.
  • Sur les cas-contacts : le recrutement de 2000 personnes dans les caisses primaires d’assurance-maladie pour aider au traçage, et remonter les chaînes de contamination et renforcer les contrôles du bon respect de l’isolement.
  • Sur la durée d'isolement : suivant l’avis du Conseil scientifique, elle sera ramenée à sept jours, "durant laquelle il y a un véritable risque de contagion".
 
La main aux préfets
 
Les objectifs – « lutter contre le virus tous en évitant de mettre nos vies entre parenthèses » - et la méthode restent les mêmes. Les mesures seront prises, éventuellement, par les préfets, en lien avec les maires. 
 
Une chose est sûre, le quotidien de deux métropoles, Marseille et Bordeaux, et d’une région, la Guadeloupe, vont changer la semaine prochaine. Face à la dynamique de l’épidémie et « compte-tenu des prévisions », les préfets concernés doivent rendre une copie d’ici lundi, avec de nouvelles mesures.
 
Pour le reste, sur le ton du « cela dépend de nous », Jean Castex, tout en confirmant une « dégradation manifeste de la situation » a renvoyé la balle aux Français, et notamment aux personnes âgées, appelées à la plus grande prudence. 
 
« J’en appelle aux sens des responsabilités de chacune et de chacun, et à un civisme exigeant »
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Des mesures seront annoncées lundi pour Marseille, mais aussi Bordeaux et la Guadeloupe

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-