Coronavirus: le tigre du zoo de New York a bien été testé positif

Coronavirus: le tigre du zoo de New York a bien été testé positif

Publié le 06/04/2020 à 10:29
© VANDERLEI ALMEIDA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
La direction du zoo du Bronx à New York vient d'annoncer par un communiqué. Nadia, une tigresse malaise de 4 ans, a été testée positive au Covid-19. Et avec cette annonce bien des questions sur le passage du coronavirus entre l'homme et l'animal et inversement? Que doit on craindre avec nos animaux domestiques? Prudence selon l'académie de médecine. 
 
 
 
 
Aux Etats-Unis, New York est la ville la plus touchée par l’épidémie de Covid-19, avec 630 décès en 24 heures ce dimanche. Et le virus ne touche manifestement pas que les humains. 
 
Dans le plus grand zoo de la ville, ce sont en réalité sept grands félins qui présentent des symptômes, une toux sèche et une perte d’appétit: deux tigresses malaises, dont celle qui a été testée positive, deux tigres de Sibérie et trois lions d’Afrique. Pour Nadia, les premiers symptômes sont apparus le 27 mars, avant qu’un test spécial confirme son infection. 
 
C’est un gardien, porteur du virus mais asymptomatique, qui serait à l’origine, selon la direction du zoo, laquelle précise cependant que les animaux «se portent bien dans l’ensemble, se montrent vifs, alertes, et continuent d’interagir avec leur entourage». 
 
Les félins plus sensibles au Covid-19? 
 
On ne dispose pour l’heure d’aucune connaissance sur la façon dont «cette maladie va se développer chez les grands félins car les différentes espèces peuvent réagir différemment aux nouvelles infections». Le zoo de New York a pris de nouvelles dispositions quant à la protection de ses animaux. 
 
Si le cas de ce tigre est une première, la transmission du SARS-CoV-19 de l’homme à l’animal, et tout particulièrement au félin, a déjà été constatée. Une récente étude chinoise menée par des chercheurs en santé vétérinaire a conclu que les chats et les furets sont davantage susceptibles d’être contaminés (par l’homme et entre eux) que les chiens et d’autres animaux comme les canards ou les poules.
 
Et les animaux domestiques? 
 
Notre chien ou notre chat peut-il attraper le coronavirus? Peut-il être porteur et nous le transmettre? A ce jour, il n'y a pas de démonstration scientifique sur le risque de contamination de l'Homme par le coronavirus à partir des animaux domestiques, ni sur le risque de contamination avec réplication et forte excrétion virale d'un animal domestique à partir d'un malade, rappelle l'Académie nationale de médecine dans un communiqué du 24 mars 2020. "Mais ces risques ne peuvent être écartés" estime-t-elle.

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un premier tigre contaminé à New York

Fil d'actualités Société