Coronavirus : votre département est-il rouge... ou rouge ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus : votre département est-il rouge... ou rouge ?

Publié le 24/09/2020 à 12:41 - Mise à jour à 12:42
Ministère de la santé
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Rouge clair, rouge, rouge écarlate… De nouvelles couleurs de la carte de France ont été présentées mercredi par le ministre de la Santé, ainsi que de nouveaux indicateurs. Pas si simple de s’y retrouver, et des questions subsistent.
 
Lorsqu’il parle « d’alertes renforcées » ou  « d’alertes maximales », Olivier Véran évoque des métropoles, dont Aix-Marseille au niveau le plus élevé. Il énumère les onze villes (et leurs agglomérations placées en alerte renforcée : Paris, Lyon, Grenoble, Saint-Etienne, Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Nice, Lille, Rennes et Rouen. 
 
Mais dans le même temps, sur la carte qui s’affiche derrière le ministre, ce sont des départements entiers qui se retrouvent « colorisés ». 
 
Le message, du coup, n’est pas des plus clairs et une question se pose : les mesures annoncées concernent-elles les métropoles ou l’ensemble des départements ? Les préfets devraient éclaircir la situation d’ici
samedi, date de l’entrée en vigueur des mesures. 
 
Quels sont les indicateurs ? 
 
Quoiqu’il en soit les Français se retrouvent avec une nouvelle carte, de nouveaux niveaux d’alerte et de nouveaux indicateurs. Essayons d’y voir plus clair… 
 
Exit, déjà, le taux de reproduction du virus et le taux de positivité des tests.
 
Le niveau rouge, « Alerte », est atteint lorsque le taux d’incidence dépasse les 50 cas positifs pour 100000 habitants. Sur la carte, cela se traduit par une couleur rouge/rose. 69 départements français ont atteint ce niveau de circulation du coronavirus, et certains l'ont dépassé. 
 
Le passage en zone « Alerte renforcée » intègre un nouveau critère, le taux d’incidence chez les personnes âgées, au niveau départemental. S’il est supérieur à 50 et si le taux d’incidence général dépasse 150, les zones concernées passent en rouge (très rouge). 
 
L’ « Alerte maximale » est déclenchée quand le taux d’incidence atteint 250 en population générale, 100 pour les personnes âgées et – troisième critère – si la part des patients Covid dans les services de réanimation dépasse les 30%. Petite précision, ce dernier indicateur s'appuie sur des données régionales. 
 
Le département prend alors la couleur rouge écarlate. C’est le cas pour les Bouches-du-Rhône et la Guadeloupe. 
 
Et ensuite ?  Si la situation continue de se détériorer, plane la menace de l’état d’urgence sanitaire, qui est donc de nouveau envisagé - oserait-on dire annoncé ? Celui-ci sera déclenché si le nombre de patients Covid en réanimation atteint 60%, en plus de taux d’incidence élevés. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La carte établie à la date du 23 septembre, avec les différents niveaux d'alerte en métropole

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-