Diabète: gare aux édulcorants dans les boissons light

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Diabète: gare aux édulcorants dans les boissons light

Publié le 25/10/2016 à 17:51 - Mise à jour à 18:22
©Durand Florence/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon une nouvelle étude publiée ce mardi, les édulcorants artificiels contenus dans les boissons allégées en sucres (light) seraient loin d'être sans risque pour la santé. Ils augmenteraient considérablement le risque de diabète de type 2.

Nombreux sont ceux qui privilégient les sodas light, pensant faire attention à leur ligne. Seulement voilà: ces boissons à base d'édulcorants seraient loin d'être sans risque pour la santé. Ainsi, selon une étude menée par des chercheurs suédois et publiée dans l'European Journal of Endocrinology, elles joueraient un rôle non négligeable dans la survenue d'un diabète de type 2. Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont fait appel à 2.800 volontaires d'un âge moyen de 68 ans et ont observé leur consommation de boissons sucrées et leur état de santé.

Les résultats sont sans appel: celles et ceux qui boivent plus de deux boissons sucrées par jour (light ou pas) verraient la probabilité d'apparition de la maladie multipliée par deux. Un risque multiplié par 4,5 en cas de consommation supérieure à 5 canettes par jour. Concrètement, l'écart existant entre les effets nocifs des deux types de boisson est assez faible: le risque augmenterait de 21% avec les premiers et de 18 % avec les seconds.

Selon les scientifiques suédois, la consommation d'une boisson light entrainerait également une sensation de faim, poussant ensuite à la consommation d'aliments sucrés. Les chercheurs ont d'ailleurs observé une quantité plus importante de graisse abdominale chez les sujets suivis.

Ce n'est pas la première fois que les effets nocifs des édulcorants sont mis en lumière. Selon une ancienne étude de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, les substituts au sucre comme l'aspartame ou le sucralose n'auraient en réalité aucun effet sur la perte de poids et ne permettraient ni de contrôler la glycémie ni de prévenir l'apparition du diabète.

Pour rappel, le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, soit un taux trop élevé de glucose (sucre) dans le sang. Cette maladie survient généralement chez les adultes et touche davantage les personnes obèses ou ayant un surplus de poids.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les boissons light favoriseraient le diabète.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-