Doliprane, Aspirine, Advil : fini les antidouleurs en libre-service en 2020

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Doliprane, Aspirine, Advil : fini les antidouleurs en libre-service en 2020

Publié le 17/12/2019 à 15:23 - Mise à jour à 15:28
© MYCHELE DANIAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Advil, Doliprane et Aspirine seront moins faciles d'accès à compter du 15 janvier. Cette mesure vise à renforcer la sécurité autour de ces médicaments très utilisés par les Français mais qui sont loin d'être inoffensifs.

Ne cherchez plus Aspirine, Doliprane et Advil dans les rayons de votre pharmacie : à compter du 15 janvier 2020, ces médicaments ne seront plus en libre-service mais bien rangés derrière le comptoir. C’est l’Agence du médicament qui l’a annoncé ce mardi 17 décembre. Ces antalgiques seront toujours vendus sans ordonnance, mais seul le pharmacien pourra les donner.

Cette mesure s’inscrit, explique l’ANSM, dans la continuité des actions menées par l’Agence pour sécuriser l’utilisation de ces médicaments. Dans les prochains mois, nous verrons notamment inscrit un message alertant sur le risque pour le foie en cas de surdosage de médicaments contenant du paracétamol. Car si c'est l’antalgique le plus vendu au monde et l’un des rares médicaments qui peut être administré aux femmes enceintes et aux nourrissons, il peut aussi se transformer en poison : pris à dose trop élevée, le paracétamol peut en effet entraîner des lésions du foie si graves qu’une greffe est nécessaire. Dans certains cas, une surdose de paracétamol peut même être mortelle.

A lire aussi : La liste des 90 médicaments à éviter en 2018

La dose maximale de paracétamol s'élève à 4 g par jour.
C’est d’ailleurs le paracétamol qui avait fatalement intoxiqué Naomi Musenga, jeune mère de famille de 22 ans, en décembre 2017. On se souvient de ce drame car, souffrant de violente douleurs abdominales, elle avait contacté le Samu qui n’avait pas pris son appel à l’aide au sérieux.
Pour rappel la dose maximale de paracétamol s’élève à 4 g par jour chez un adulte. Les prises doivent être espacées de 4 heures minimum. Chez les enfants, la dose maximale est de 10 à 15 mg par kilo de poids corporel. Le traitement doit être le plus court possible et, s'il doit durer plusieurs jours, parlez-en avec votre médecin.
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


En 2020, le Doliprane et l'Aspirine seront rangés derrière les comptoirs des pharmacies

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-