Don de moelle osseuse: lancement d'une campagne nationale, les hommes de moins de 40 ans sollicités

Don de moelle osseuse: lancement d'une campagne nationale, les hommes de moins de 40 ans sollicités

Publié le :

Lundi 13 Mars 2017 - 14:57

Mise à jour :

Lundi 13 Mars 2017 - 15:07
©Denis Farrell/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La semaine de mobilisation en faveur du don de moelle osseuse a démarré ce lundi. L'objectif: recruter une population plus jeune, notamment des hommes de moins de 40 ans pour rééquilibrer le registre et offrir plus de possibilités de greffe aux patients.

Le don de moelle osseuse est capital pour les patients atteints de graves maladies du sang. Pour sensibiliser les Français à cette cause, une campagne nationale a été lancée ce lundi 13. Et cette année, les demandes sont différentes. Ainsi, pour répondre dans la durée au besoin de chaque patient et améliorer les chances de trouver un donneur compatible, le registre français des donneurs de moelle osseuse a pour premier objectif de recruter une population plus jeune, notamment des hommes de moins de 40 ans. Car à ce jour, les hommes représentent seulement 35% des donneurs inscrits sur le registre français des donneurs de moelle osseuse. Augmenter ce pourcentage permettrait donc de rééquilibrer le registre et d'offrir plus de possibilités de greffe aux patients.

Mais cela ne doit pas empêcher les jeunes femmes de poursuivre leur mobilisation pour le don de moelle osseuse. Comme le rappelle l'Agence de la biomédecine, les médecins privilégient toujours le donneur ayant la compatibilité la plus proche du patient, qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme. Ces derniers doivent réunir trois conditions pour devenir donneur: être en parfaite santé, être âgé en 18 et 50 ans, répondre à un entretien médical et effectuer une prise de sang lors de l'inscription définitive. 

Et pour celles et ceux qui hésitent à devenir donneur de moelle osseuse, l'organisme tend à les rassurer en leur expliquant les tenants et les aboutissants de cette action. Quelques éléments sont donc à savoir avant de se lancer. Au total, il existe deux modes de prélèvement des cellules de la moelle osseuse: le prélèvement dans les os postérieurs du bassin et le prélèvement dans le sang par aphérèse. En s’inscrivant, chaque volontaire au don donne son accord pour ces deux types de prélèvements. Et contrairement aux idées reçues, le don de moelle osseuse ne serait pas si douloureux, ni risqué: une gêne peut être ressentie après le prélèvement dans l'os du bassin mais disparaît très rapidement.

Au total, cette greffe permet de traiter 80% des maladies graves du sang, comme les leucémies. En 2016, 967 patients ont bénéficié d’une greffe de moelle osseuse en France grâce à des donneurs non apparentés.

(Comprendre ci-dessous ce qu'est le don de moelle osseuse): 

L’Agence de la biomédecine lance un appel pour recruter davantage de jeunes donneurs, en particulier des hommes.


Commentaires

-