Don du sang: les stocks au plus bas (VIDEO)

Don du sang: les stocks au plus bas (VIDEO)

Publié le :

Mardi 13 Janvier 2015 - 15:39

Mise à jour :

Mercredi 14 Janvier 2015 - 08:54
L'Etablissement français du sang (EFS) a lancé, lundi 12, un appel urgent aux dons en raison des trop faibles réserves. Près de 15.000 dons supplémentaires seraient nécessaires pour le mois de janvier.
©Isopix/Sipa
PARTAGER :
-A +A

La sonnette d'alarme est tirée. En raison des trop faibles réserves, l'Etablissement français du sang (EFS) a lancé, lundi 12, une grande campagne d'appel aux dons à la radio, la télévision et sur Internet pour tenter de mobiliser les Français. Le slogan: "Le don de sang, maintenant c'est urgent".

Depuis plusieurs mois, l'organisme fait face à un niveau particulièrement faible des stocks de sang. Au 12 janvier, le niveau était tombé à 11 jours. Cette situation alarmante est d'autant plus sensible que le mois de janvier est traditionnellement une période marquée par les épidémies saisonnières (grippes, gastro-entérites). De ce fait, certains donneurs réguliers ne peuvent donner leur sang.

Résultat: en plus de 10.000 dons nécessaires chaque jour tout au long de l'année, il faudrait, selon l'EFS, 15.000 dons supplémentaires en janvier pour pallier la baisse des réserves. Dans un communiqué, l'établissement rappelle qu'aucun "traitement ni médicament de synthèse ne peuvent encore se substituer aux produits sanguins labiles". C'est pourquoi, afin de répondre aux besoins des patients, il "compte sur vous dès aujourd'hui".

Au total, un million de malades sont soignés chaque année grâce aux dons du sang. En France, 151 sites fixes et 40.000 collectes mobiles accueillent les donneurs.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient faire un don, il est nécessaire de se munir de sa pièce d'identité, avoir entre 18 et 70 ans, peser au moins 50 kilos et ne pas venir à jeun. Pour connaître les lieux de collecte proches de chez soi, il suffit de se rendre sur le site de l’EFS, rubrique "Où donner?". Dans certains cas, il faut respecter un délai avant de pouvoir donner son sang, comme par exemple après avoir été tatoué, après la fin d'un traitement antibiotique, après un voyage dans un pays où sévit le paludisme ou après une intervention chirurgicale. 

(Voir ci-dessous la vidéo de la campagne):

 

Près de 15.000 dons supplémentaires seraient nécessaires en janvier.


Commentaires

-