Du jambon blanc sans nitrite, vraiment ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Du jambon blanc sans nitrite, vraiment ?

Publié le 24/07/2020 à 10:41 - Mise à jour à 11:29
SYLVAIN THOMAS / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Certaines marques en font même la publicité sur leurs emballages de jambon blanc : « Sans nitrite ». Or ces charcuteries n’en sont souvent pas moins dangereuses pour la santé.
 
Associé à du sel, le nitrite de sodium est un additif alimentaire omniprésent dans les charcuteries auxquelles il donne une belle couleur rose, tout en favorisant leur conservation et en faisant barrage aux germes pathogènes. 
 
Identifiable sous le nom E250, le nitrite de sodium est classé par le CIRC (Centre international de recherche contre le cancer) de l’OMS comme « probablement cancérigène », soupçonné notamment de favoriser l’apparition de cancers du côlon. 
 
Des consommateurs de plus en plus soucieux de leur santé se sont donc mis à chasser le E250 (mais aussi le E249, le E251 et le E252) sur les étiquettes et des industriels ont répondu avec des packagings adaptés. La « garantie » sans nitrite leur permet qui plus est de vendre leurs produits 15 à 20% plus chers. 
 
Du nitrate végétal
 
Mais dans son hors-série « Manger sans s’empoisonner », l’association 60 millions de consommateurs a bien levé un lièvre. Guillaume Coudray, auteur du livre « Cochonneries : comment la charcuterie est devenue un poison », y explique : 
 
« Certains fabricants ont trouvé une astuce pour continuer à vendre des charcuteries nitrées sans que le consommateur s’en aperçoive »
 
Du nitrite dans le jambon alors qu’il n’apparaît pas sur l’étiquette ? Le tour de passe-passe consiste en réalité à utiliser dans la recette du nitrate d’origine végétale. Celui-ci est obtenu en faisant fermenter le nitrate de légumes cultivés sous serre grâce à des bactéries. 
 
Alors oui, il n’y a plus de nitrite de sodium dans le jambon. Sauf que le nitrate végétal se révèle tout aussi dangereux pour la santé ! Il peut lui aussi être à l’origine de la formation de composés cancérogènes, les nitrosamines. 
 
Difficile donc de s’y retrouver pour les consommateurs au rayon jambon, alors que ce produit est l’une des stars françaises. Il s’en vend 4 kilos par seconde dans notre pays ! 
 
Une astuce conso cependant : préférez les jambons blancs les moins… roses, à l’image du jambon gris de la marque Brocéliande ou du jambon pâle de Fleury Michon. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Difficile de faire le bon choix au rayon jambons

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-