EGCG: Le thé vert limiterait les effets d'un mauvais régime alimentaire et renforcerait la santé cérébrale

Remède miracle?

EGCG: Le thé vert limiterait les effets d'un mauvais régime alimentaire et renforcerait la santé cérébrale

Publié le :

Mardi 08 Août 2017 - 15:37

Mise à jour :

Mardi 08 Août 2017 - 16:02
Grâce à un puissant antioxydant, le gallate d'épigallocatéchine (EGCG), le thé vert permettrait de limiter les effets d'un régime alimentaire trop gras et trop sucré.
©Flickr/ @Dano

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

  
-A +A

Dans une étude publiée dans la revue FASEB Journal, des chercheurs assurent que le thé vert pourrait limiter les effets d'un mauvais régime alimentaire. Si cette boisson a ce côté bénéfique, c'est grâce au gallate d'épigallocatéchine (EGCG), un antioxydant qui permettrait de renforcer la santé cérébrale mais surtout de limiter l'absorption de graisses par l'organisme, et donc de réduire les risques de résistance à l'insuline et de déclin cognitif.

Pour réaliser cette étude, les chercheurs se sont basés sur trois groupes de souris mâle. L'un était nourri sainement, le deuxième était nourri avec un régime riche en gras et en sucre et le troisième avait le même régime riche avec en supplément de l'EGCG. Au bout de 16 semaines, les rongeurs nourris avec un mauvais régime étaient bien plus gros et avaient plus de difficultés à effectuer les exercices que le groupe qui avait reçu de l'EGCG.

Malgré ses qualités, la meilleure solution est toujours d'adopter un régime sain car le groupe de souris qui recevait de l'EGCG était tout de même en plus mauvaise santé que celles qui étaient nourries sainement. Les chercheurs affirment cependant que, "l’habitude ancestrale consistant à boire du thé vert pourrait constituer une alternative plus efficace encore que la médecine, quand il s’agit de combattre l’obésité, la résistance à l’insuline et les troubles de la mémoire".

Il faut tout de même se méfier, abuser de thé vert ou de compléments alimentaires à base de cet antioxydant peut s'avérer dangereux. Une étude publiée dans la revue Toxicology Letters, recommande de ne pas dépasser la dose de 300mg d'EGCG par jour au risque de souffrir de troubles hépatiques.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Selon une étude américaine, le thé vert pourrait limiter les effets néfastes d'un mauvais régime alimentaire.

Commentaires

Identifiez-vous pour poster des commentaires