Endométriose: un traitement pour atténuer la douleur approuvé aux Etats-Unis

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Endométriose: un traitement pour atténuer la douleur approuvé aux Etats-Unis

Publié le 02/08/2018 à 13:51 - Mise à jour à 14:05
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

L'agence américaine des médicaments a récemment approuvé un nouveau traitement permettant de lutter contre les douleurs liées à l'endométriose, cette maladie gynécologique qui touche une femme sur dix en âge d'enfanter.

Un nouveau traitement destiné à lutter contre les douleurs liées à l'endométriose a été approuvé fin juillet aux Etats-Unis par l'agence américaine des médicaments, la FDA, équivalent de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) en France.

Ce médicament, dont le principe actif est l'elagolix, sera prochainement commercialisé sous le nom d'Orilissa. Des essais cliniques ont été réalisés et ont permis de constater une diminution des douleurs menstruelles et pelviennes, qui handicapent les malades au quotidien.

Mais ce traitement peut avoir des effets secondaires. Chez certaines patientes, les médecins ont remarqué une baisse de la densité osseuse: Orilissa est donc contre-indiqué pour les femmes atteintes d'ostéoporose.

Un risque de fausse couche (sachant aussi que les chances de tomber enceinte sont minces pour les femmes souffrant d'endométriose) plus important a aussi été constaté.

Lire aussi: Endométriose - les autorités de santé font le point sur cette maladie méconnue

Malgré tout, la prochaine commercialisation de ce médicament, qui sera le premier traitement officielle pour traiter l'endométriose, est perçue comme une avancée vers la reconnaissance internationale de cette maladie encore trop tabou, bien qu'elle touche une femme sur dix en âge d'enfanter.

"C’est toujours une bonne nouvelle de voir que la recherche s’intéresse à cette problématique, mais les avancées ne sont pas suffisantes", a ainsi confié auprès de LCI Yasmine Candau, présidente de l'association EndoFrance.

Alors même si la maladie est de plus en plus médiatisée (ce qui le cas en France depuis cinq ans et la révélation de la maladie de l'actrice Laetitia Milot, marraine d'EndoFrance), le plus dur reste à faire: "Le plus important au niveau médical, c’est l’inscription de la maladie sur la liste des Affections de Longue Durée (ADL). Cette liste prévoit des aides pour les personnes atteintes de maladie longue durée comme un cancer ou un diabète. Aujourd'hui, il n’existe aucune action affichée de reconnaissance de cette maladie en tant que telle".

Et aussi:

Laetitia Milot a accouché, la victoire de l'actrice sur l'endométriose (photo)

Atteinte d'endométriose, Enora Malagré s'est fait retirer l'utérus

Quand l'endométriose gêne la vie sexuelle des hommes: l'étude qui fait polémique

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Un nouveau traitement pour diminuer les douleurs menstruelles dues à l'endométriose a été approuvé aux Etats-Unis.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-