Enfin un assouplissement des règles dans les Ehpad

Enfin un assouplissement des règles dans les Ehpad

Publié le 03/06/2020 à 09:57 - Mise à jour à 18:23
© DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Ils étaient jusqu’à présent les grands oubliés du déconfinement. Les Ehpad verront leurs règles de visite assouplies à partir de vendredi. 
 
Les personnes âgées vivant en établissement médicalisé seront un peu moins seules dès cette fin de semaine. Le lien avec les proches, indispensable pour éviter des situations de « glissement », se renoue peu à peu. 
 
Visites et activités 
 
Les nouvelles consignes du ministère des Solidarités et de la santé autorisent ainsi  les visites de plus de deux personnes lorsqu’elles se déroulent en extérieur, ainsi que celles des mineurs, et ce sans la présence obligatoire d’un professionnel de l’Ehpad. 
 
Cela ne signifie pas pour autant que les petits enfants pourront embrasser leurs grands-parents : la distanciation sociale et le port du masque chirurgical restent obligatoires.
 
Le ministère invite par ailleurs à « la reprise de davantage de visites médicales et paramédicales et des activités collectives en tout petit groupe », avec possiblement intervention de bénévoles. 
 
Un difficile équilibre 
 
Ce vent de soulagement ne doit pas faire oublier la situation sanitaire et les risques toujours encourus par les personnes les plus fragiles. Chaque établissement trouver le délicat équilibre entre les précautions sanitaires et le lien avec les familles, à l’approche de célébrations familiales comme la fête des mères. 
 
Quelques clusters dans des établissements pour personnes âgées viennent rappeler que le virus circule toujours. Ces dernières vingt-quatre heures, dix cas, tous asymptomatiques, ont été confirmés dans un Ehpad de Vendée. Une situation identique a été observée en Loire-Atlantique avec seize cas positifs parmi les résidents et les soignants. 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


La distanciation sociale reste la règle, une situation souvent difficile à vivre

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-