Envie d'arrêter de fumer? Quels patchs sont remboursés par la Sécu

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Envie d'arrêter de fumer? Quels patchs sont remboursés par la Sécu

Publié le 21/05/2018 à 16:35 - Mise à jour à 16:42
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans le cadre du plan "priorité prévention" annoncé fin mars par la ministre de la Santé Agnès Buzyn, deux traitements anti-tabac sont depuis le 20 mai remboursables par la Sécu. Découvrez lesquels.

L'Assurance maladie est tenue depuis dimanche 20 de rembourser deux traitements anti-tabac. Cette nouvelle mesure entre dans le cadre du plan "priorité prévention" présenté fin mars par la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Après la gomme à mâcher Nicotine EG (fabriquée par EG Labo), traitement pris en charge par la Sécu depuis le 28 mars, c'est désormais autour du patch anti-tabac NicoretteSkin (produit par Johnson&Johnson) d'être remboursé.

La prise en charge de ce patch avait été actée et inscrite au Journal Officiel la semaine dernière. Elle est désormais active.

Lire aussi: tabac - fumer des cigarettes serait nocif pour l'audition

Un tarif unique de 14,14 euros a été fixé pour la gomme Nicotine EG. Même chose pour les patchs de la gamme NicoretteSkin: 28,55 euros.

Ces deux produits seront désormais remboursés à hauteur de 65% par la Sécurité sociale.

"Cette prise en charge permet à tous les patients l'accès à ces traitements de substitution, y compris aux plus modestes", a déclaré Agnès Buzyn.

A noter que d'autres substituts nicotiniques, qui aident les patients à arrêter de fumer, pourront prochainement rejoindre la liste. Des négociations sont en cours avec différents laboratoires.

Et aussi: arrêt du tabac - ne changez pas de patch à la légère

"Mon engagement dans la lutte contre le tabac est entier et ne faiblira pas", a assuré la ministre de la Santé.

Cette dernière a aussi annoncé maintenir, en attendant l'allongement de la liste des traitements anti-tabac remboursés, le forfait d'aide au sevrage de 150 euros par an jusqu'à la fin de l'année.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Depuis dimanche, deux patchs anti-tabac sont désormais remboursés par la Sécu.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-