L'épidémie de grippe arrive localement en France

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

L'épidémie de grippe arrive localement en France

Publié le 05/11/2018 à 18:04 - Mise à jour à 18:38
©Mychele Daniau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La grippe arrive en force en France. Les villes de Montauban et Reims sont classées en orange et donc considérées comme à hauts risques de contamination. Aucune région française ne devrait être épargnée par l'épidémie cette année.

L'hiver arrive malgré les températures assez clémentes. Avec cette saison, débarque aussi une classique: l'épidémie annuelle de grippe. Cette année encore aucune région française n'échappera à cette maladie très contagieuse et certains départements ont déjà recensé de nombreux malades.

La maladie hivernale s'est en effet particulièrement développée dans la région de Montauban, classée orange par le Réseau Sentinelles, celle de Reims, classée orange aussi.

La grippe commence à gagner du terrain à Besançon, sur les côtes normandes ainsi que dans le nord de la Corse. En métropole pour la semaine du 31 octobre, sur 100.000 consultations 11 l'avaient été pour un état grippal. Le ratio était encore bas mais devrait augmenter dans les semaines à venir.

A voir aussi: La gastro-entérite arrive, le seuil épidémique atteint dans certaines régions

Là où l'épidémie est la plus virulente c'est sur l'île de La Réunion. Comme l'a indiqué Santé publique France, le pic épidémique a été dépassé à la fin du mois de septembre. Pourtant la maladie fait toujours rage et l'île est classée en vigilance rouge.

Dans le même temps, les cas de gastro-entérites augmentent en France et le seuil épidémique a d'ailleurs été atteint dans les Pays-de-la-Loire, la Normandie et les Hauts-de-France.

Les cas de varicelles aussi sont de plus en plus nombreux et une large partie nord de la France est touchée tout comme l'extrême sud-est.

Pour éviter de tomber malade les solutions restent les mêmes: se faire vacciner et suivre les conseils sanitaires comme le lavage des mains régulier.

A lire aussi:

Grippe hivernale: se faire vacciner en pharmacie, c'est possible (liste)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La grippe arrive à grand pas en France, il est conseillé de se faire vacciner et de se laver régulièrement les mains pour échapper à l'épidémie.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-