Epidémie de grippe saisonnière: une surmortalité de 21.000 décès cet hiver

Epidémie de grippe saisonnière: une surmortalité de 21.000 décès cet hiver

Publié le :

Mercredi 01 Mars 2017 - 17:36

Mise à jour :

Mercredi 01 Mars 2017 - 17:47
L'épidémie de grippe a contribué à une surmortalité de 21.000 décès cet hiver, essentiellement chez les personnes âgées, un bilan bien plus lourd que lors de la dernière grande épidémie saisonnière, il y a deux ans, selon les chiffres publiés ce mercredi par l'agence Santé publique France.
©Rogelio V.Solis/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon Santé Publique France, l'épidémie de grippe qui touche la France depuis novembre 2016 est terminée. Si l'heure du bilan n'est pas encore venue, quelques tendances se dégagent déjà ce mercredi 1er mars, dont une surmortalité particulièrement importante cette saison. Ainsi la surmortalité s'élève à 21.000 décès supplémentaires pour 2016/2017.

"Cette hausse" de la mortalité, toutes causes confondues, "concerne quasi-exclusivement les personnes âgées de 65 ans ou plus", a précisé l'agence de santé publique. "La très grande majorité de ces décès sont liés à la grippe", directement ou indirectement, estimait la semaine dernière, lors d'un précédent bilan, Daniel Levy-Bruhl, responsable de l'unité infections respiratoires à l'agence sanitaire. La surmortalité s'élevait alors à 19.400, selon ce précédent bilan.

Le nombre de cas de grippe n'a pas été particulièrement important cette année (1,9 million de consultations), mais ils ont été "quasiment exclusivement occasionnés par un virus de la famille H3N2, particulièrement dangereux pour les personnes les plus fragiles", a expliqué l'épidémiologiste.

Cette caractéristique a provoqué un taux d'hospitalisation important, en particulier chez les personnes âgées, à l'origine d'un engorgement dans certains hôpitaux au cours des dernières semaines de 2016.

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 52 cas pour 100.000 habitants, en dessous du seuil épidémique (150 cas pour 100.000 habitants).

L'épidémie de grippe qui touche la France depuis novembre 2016 est terminée.


Commentaires

-