Et si le corps humain comptait en réalité 80 organes?

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 28 mars 2018 - 13:02
Image
Une nouvelle étude.
Crédits
©Suzanne Plunkett/Reuters
"L'interstitium", qui n'est pas encore le nom officiel, pourrait être le 80e organe du corps humain. (Illustration)
©Suzanne Plunkett/Reuters
Des chercheurs américains ont publié mardi les résultats d'une étude qui révèle l'existence d'un 80e organe dans le corps humain. Si cette découverte doit encore être soumise au consensus de la communauté scientifique, elle laisse augurer une avancée majeure dans la lutte contre le cancer.

Le corps humain regorge encore d'un nombre incalculable de mystères. Mais des scientifiques américains en ont peut-être résolu un. Selon les résultats d'une étude publiés mardi 27 dans la revue Scientific Reports, il n'existerait pas 79 organes dans notre corps, mais 80.

Cette découverte toute récente n'a pas encore fait consensus auprès de la communauté scientifique internationale mais elle pourrait, si elle est confirmée, constituer une avancée majeure dans la lutte contre le cancer. Car elle permettrait de mieux étudier (donc de mieux comprendre) la propagation des métastases dans les tissus et les organes du corps humains.

Mais quel est donc ce 80e organe qui n'était pas reconnu en tant que tel jusqu'à présent? L'équipe qui a travaillé sur cette étude, le professeur Neil Theise en tête, l'a surnommé "l'interstitium" pour "interstitielle" (entre les tissus).

"L'interstitium" est un tissu qui se trouve juste sous la peau et qui recouvre les intestins, les poumons, le système circulatoire et même les muscles. Jusqu'à présent, il était considéré comme compact et donc n'avait pas la fonction d'organe.

Lire aussi: Don d'organes - Refus, consentement: le cadre légal

Sauf que ces chercheurs américains ont mis au point une nouvelle méthode de préparation des lames de microscope. La précédente ne permettait pas de conserver le fluide des tissus examinés.

©Capture d'écran Jill Gregory / Scientific Reports

Cette innovation a permis de découvrir que "l'interstitium" pourrait bien être en réalité un vaste système interconnecté de compartiments remplis de liquide. Cela en ferait le 80e mais surtout le plus grand organe du corps humain.

À LIRE AUSSI

Image
Un porcelet.
Des porcs génétiquement modifiés bientôt donneurs d'organes?
Une équipe scientifique, dirigée par deux généticiens de l'université d'Harvard (Etats-Unis), a réussi à modifier génétiquement des porcelets pour que leurs organes so...
11 août 2017 - 14:56
Société
Image
Une ambulance prend un charge un patient à proximité d'installations destinées à faire face à la cri
Au Canada, la vague d'overdoses bénéficie aux dons d'organes
La vague de décès par overdose qui frappe le Canada bénéficie aux dons d'organes, un développement aussi paradoxal qu'inattendu de la crise du fentanyl qui fait des ra...
18 février 2017 - 13:30
Société
Image
Un chirurgien se prépare à opérer.
Règles du don d'organes: application du principe du "consentement présumé" au 1er janvier
A partir du 1er janvier, les règles changent pour le don d'organes: d'un côté, le principe du "consentement présumé" est renforcé, de l'autre, il sera plus facile pour...
30 décembre 2016 - 18:20
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don