Etats-Unis: une spectaculaire greffe du visage a changé la vie d'Andy Sandness (VIDEO)

Etats-Unis: une spectaculaire greffe du visage a changé la vie d'Andy Sandness (VIDEO)

Publié le :

Lundi 27 Février 2017 - 08:08

Mise à jour :

Lundi 27 Février 2017 - 08:17
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une greffe du visage a été réalisée en juin 2016 dans le Minnesota, et les images de la vie du patient, huit mois après, sont bluffantes. Très peu de marques résiduelles de l'opération sont visibles chez un homme qui s'était pourtant arraché la moitié de la face suite à une tentative de suicide.

C'est une prouesse chirurgicale qui a été réalisée en juin 2016 aux Etats-Unis, mais dont l'annonce vient juste d'être confirmée. Andy Sandness, 31 ans, vient en effet de recevoir une greffe du visage qui, huit mois plus tard, semble être un succès. Elle est décrite par le patient comme ayant changé sa vie. Et les images diffusées sont en effet troublantes, tant les stigmates de l'opération apparaissent très peu visibles.

En décembre 2006, Andy Sandness, qui a à l'époque 21 ans, tente de se suicider en se tirant une balle sous le menton. Sa tentative échoue, mais le coup de feu lui arrache une bonne partie du visage. Plus de nez, pratiquement plus de menton et une partie de la mâchoire en moins, le jeune homme est atrocement défiguré.

Dix ans plus tard, l'équipe médicale de la Mayo Clinic, dans le Minnesota, réussit une performance médicale. Huit interventions, 56 heures d'opération, et 60 personnes mobilisées pour réussir à greffer une nouvelle peau, mais surtout des os, des muscles et des nerfs pour qu'Andy Sandness puisse de nouveau avoir un visage presque intact et fonctionnel.

Et les mots du patient montrent à quel point sa vie va pouvoir recommencer: "Il n’y a pas de mot pour exprimer à quel point je suis reconnaissant pour ce cadeau. Cette chirurgie est celle qui m’a fait redevenir normal (…) J’ai su que l’opération était un succès quand je me suis retrouvé dans l’ascenseur avec un petit garçon et qu’il n’a pas eu peur de moi".

Le patient peut aujourd'hui respirer sans gêne, et manger normalement. Il devra cependant suivre à vie un traitement pour éviter le rejet de son greffon, et suivre une longue rééducation pour apprendre à parler avec les muscles de son nouveau visage.

Si une telle opération s'est déroulée aux Etats-Unis, c'est en France que la technique spectaculaire a été développée. Isabelle Dinoire avait été la première patiente au monde en 2005 a recevoir une greffe du visage. Elle est décédée d'un cancer en 2016.

(Voir ci-dessous des images d'Andy Sandness avant, pendant et après son opération)

Andy Sandness ne garde que peu de marques d'une opération pourtant très lourde.

Commentaires

-