Etude: quasiment un tiers des Français déclarent avoir conduit en état d'ébriété

Etude: quasiment un tiers des Français déclarent avoir conduit en état d'ébriété

Publié le :

Vendredi 12 Décembre 2014 - 10:02

Mise à jour :

Vendredi 12 Décembre 2014 - 17:33
Une enquête de l'Association Prévention routière et des Assureurs Prévention souligne les mauvaises habitudes des Français sur la route et leur rapport festif avec l’alcool.
©Robert Alain/Aperçu/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Une étude choc pour une réalité inquiétante. Selon un rapport de l’Association Prévention routière et des Assureurs Prévention, près d’un Français sur trois (29%) pense déjà avoir conduit son véhicule avec un taux d’alcoolémie trop élevé. Par ailleurs, plus d’un quart déclarent avoir été passager d’un véhicule dont le conducteur avait dépassé le seuil légal autorisé.

L’enquête, qui vise à "faire le point sur les habitudes des Français au cours des sorties festives" et à mieux connaître "la consommation d’alcool associée à ces pratiques", a été réalisée en novembre 2014, sur un panel de 6.774 personnes de 18 à 64 ans.

Et les habitudes ont la vie dure donc, malgré les nombreuses campagnes de publicité choc et le durcissement des contrôles. Dans cette longue enquête de 42 pages, plusieurs chiffres interpellent. 83% des Français qui se rendent à des soirées consomment de l’alcool. Plus surprenant, 75,2% avouent en boire également en dehors des soirées (chez eux, notamment). Un Français sur deux ne connaît pas le taux d’alcool autorisé, bien que 60% sachent que la limite intervient à deux verres. 

En moyenne, les Français consomment près de 5 verres par semaine (4,7). D'importantes disparités existent selon le sexe, les hommes buvant nettement plus que les femmes (6 verres contre 3,3). France oblige, l’alcool le plus consommé est le vin, devant la bière et le champagne.

Certains points positifs sont néanmoins à souligner. Près d’un Français sur deux disent désigner un "capitaine de soirée" -celui qui ne boit pas. Qui plus est, 44% déclarent dormir sur place après une soirée arrosée. Mais l'association alcool et fête est toujours très présente dans l'esprit des Français. Pour une personne interrogée sur cinq, la présence de l’alcool est un "élément de réussite" d’une sortie festive.

(Voir ci-dessous la récente campagne de prévention de l'Association Prévention Routière et d'Assureurs Prévention):

 

 

Un Français sur trois dit avoir déjà conduit après avoir bu.


Commentaires

-