Face au coronavirus, la Belgique passe toute la France en zone rouge

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Face au coronavirus, la Belgique passe toute la France en zone rouge

Publié le 22/10/2020 à 11:52
©Bobby Hidy/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Les voyages en France, zone « à forte circulation du virus », sont désormais « strictement déconseillés » pour les ressortissants belges.
 
Seule l’île de la Réunion échappe en réalité à ce classement en zone rouge par la Belgique, qui prendra effet vendredi à 16 heures. 
 
Pour tout le reste de notre pays, les autorités sanitaires belges n’interdisent pas, mais déconseillent les déplacements non essentiels. 
 
Autoévaluation 
 
Quant aux Belges qui reviendraient de France, ils sont obligés de remplir un formulaire détaillé  sur leur séjour (le PLF ou Passenger Locator Form). Il s’accompagne d’un questionnaire d’auto-évaluation, avec des questions sur le port du masque, les moyens de transports utilisés, les hébergements ou encore les activités pratiquées.
 
Le score fourni par les réponses au questionnaire décide de l’avenir proche des Belges rentrant de France, concrètement s’ils doivent se mettre ou non en quarantaine et passer un test de dépistage. 
 
Un confinement probable
 
Ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle pour les Belges puisqu’ils ont appris ce jeudi matin qu’un confinement pourrait bien leur être imposé dès la semaine prochaine. 
 
Le porte-parole en charge des questions de Covid-19, Yves Van Laethem, a ainsi déclaré :
 
« Je pense que nous aurons probablement un autre confinement à la fin de la semaine prochaine si la tendance ne s’inverse pas d’ici là »
 
Du 15 au 21 octobre, le pays a recensé en moyenne 319 admissions quotidiennes à l’hôpital pour cause de Covid-19. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les Belges sont incités à ne plus voyager en France

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-