Coronavirus: faut-il se raser la barbe pour lutter contre l'épidémie?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus: faut-il se raser la barbe pour lutter contre l'épidémie?

Publié le 01/04/2020 à 09:29 - Mise à jour à 09:41
© Sameer Al-DOUMY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Elle est à la mode, et pourtant aujourd’hui source d’inquiétude pour beaucoup d’hommes : la barbe! Les personnels soignants l'ont rasée. Et pour les autres?  Est-il nécessaire de la raser pour éviter la contamination au Covid-19?
 
La question peut ressembler à un blaque du premier avril et pourtant, elle titille les barbus et les réponses ne sont pas tranchées. Doit-on se raser la barbe pour éviter en cette période d'épidémie du coronavirus?  Les soignants, eux, y ont répondu par l’affirmative et se sont rasés. Le président de l’Association  des médecins urgentistes de France, Patrick Peloux, a d’ailleurs rappelé la semaine dernière sur un plateau de télévision que «le virus peut y tenir plusieurs heures», en parlant de la barbe, mais aussi de la moustache.
Mais le fait que les soignants se soient rasés tient également à une raison pratique: les masques de protection FFP2 adhèrent mieux sur un visage sans barbe. 
 
L’hygiène d’abord 
 
Pour les autres barbus, ceux qui ne font pas partie du "personnel soignant",  il ne semble pas nécessaire de manier le rasoir. «Une barbe bien entretenue n’est pas plus sale que des cheveux lavés régulièrement», a rappelé le président de la Société française d’hygiène hospitalière. 
«Le virus peut s’y accrocher», a confirmé une médecin généraliste à France Bleu. Mais au même titre que sur les cheveux. Sauf que les cheveux sont en général plus éloignés de la bouche et du nez que les cheveux...
 
Hygiène stricte 
 
Adopter de strictes mesures d’hygiène est donc indispensable. Elles consistent d’abord à se laver la barbe dès que l’on rentre chez soi, tout comme on le fait pour les mains.   Donc c'est une question plus pratique que d'hygiène absolue.
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Edouard Philippe, lui, ne s'est toujours pas rasé la barbe

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-