Gel hydroalcoolique et soleil : un cocktail mauvais pour notre peau, alertent les dermatologues

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Gel hydroalcoolique et soleil : un cocktail mauvais pour notre peau, alertent les dermatologues

Publié le 29/06/2020 à 16:03 - Mise à jour à 16:20
©Mychele Daniau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

L'utilisation du gel hydroalcoolique est un bon réflexe en cette période d'épidémie de Covid-19. Mais elle doit être limitée aux moments où le nettoyage de main à l'eau et au savon sont impossibles, tout particulièrement en été, lorsque le soleil a déjà tendance à agresser notre peau. 

Nous avons tous pris la bonne habitude de nous laver très régulièrement les mains, et le recours au gel hydroalcoolique est parfois obligatoire avant d’entrer dans un commerce par exemple. Cependant, son usage n’est pas tout à fait inoffensif, notamment pour les plus jeunes… et particulièrement en été ! De nombreux dermatologues déconseillent ainsi d’utiliser cette solution nettoyante et désinfectante trop fréquemment.

L'alcool contenu dans les gels assèche la peau
Le gel hydroalcoolique est une solution qui contient entre 60 et 70% d’alcool propylique ou d’éthanol. Il reste sur l’épiderme et l’alcool a tendance à déshydrater la peau. Conséquence lorsqu’on en utilise trop souvent : la barrière protectrice de la peau est abîmée, au point, parfois, d’entraîner l’apparition de rougeurs, de sensation de brûlures voire d’une forme d’urticaire.

Attention à l'apparition des tâches brunes
Si l’alcool ou l’éthanol eux-mêmes n’ont pas d’action photosensibilistante, l’exposition au soleil constitue une agression supplémentaire contre laquelle la peau doit lutter. Les rayons UV, sur une peau agressée par les gels, peuvent ainsi causer des dermites : elles prennent la forme, notamment, de taches hyperpigmentées, aussi appelées tachez brunes. Celles-ci peuvent mettre des années à disparaître.
Et la peau des jeunes enfants, bien plus fine que celle des adultes, est particulièrement vulnérable.

Les gels hydroalcooliques parfumés ou contenant des huiles essentielles sont à éviter
En cette période de pandémie et à l’approche des grandes vacances, les dermatologues alertent donc. Ils mettent notamment en garde contre l’utilisation des gels hydroalcooliques parfumés : le parfum et les huiles essentielles ont en effet une action photosensibilisante sur la peau.

Un savon de Marseille dans le sac de plage
Idéalement, le recours au gel doit donc être limité aux moments où un accès à un point d’eau et au savon n’est pas possible. A la plage comme en déplacement en ville, l’idéal est donc de se déplacer avec un savon de Marseille, qui permettra de se laver les mains plus régulièrement à l’eau.

A lire aussi : Le gel hydroalcoolique moins efficace que le savon ?

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le gel hydroalcoolique contient jusqu'à 70% d'alcool ou d'éthanol

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-