Grippe: le vaccin du laboratoire Novartis mis hors de cause dans les décès en Italie

Soupçons levés

Grippe: le vaccin du laboratoire Novartis mis hors de cause dans les décès en Italie

Publié le :

Jeudi 04 Décembre 2014 - 15:45

Mise à jour :

Jeudi 04 Décembre 2014 - 16:10
Le Fluad, ce vaccin contre la grippe commercialisé par le laboratoire Novartis et suspecté d'avoir provoqué la mort de 20 personnes âgées en Italie, a été mis hors de cause par l'agence européenne du médicament mercredi 3.
©Yannick Bailly/AP/Sipa
PARTAGER :
-A +A

L'Agence européenne du médicament (EMA) a mis hors de cause ce mercredi 3 le Fluad, un vaccin anti-grippe fabriqué par le laboratoire Novartis et suspecté d'avoir causé la mort de 20 personnes âgées en Italie.

"Le comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC), réuni au siège de l'EMA mercredi à Londres, a conclu qu'il n'existait aucun lien de cause entre le vaccin Fluad et les décès signalés au cours de ces derniers jours", a déclaré ce jeudi le président de l'Agence italienne du médicament (AIFA), Sergio Pecorelli.

Une piste d'explication de ces décès serait l'âge avancé des patients, mais d'autres informations sont attendues pour établir un diagnostic définitif.

Le 27 novembre, l'AIFA avait interdit la commercialisation de deux lots de vaccin préventivement, après le signalement de plusieurs décès dans les heures qui ont suivi leur vaccination. Ces morts ont soulevé la panique en Italie et ailleurs, alors que les pays européens sont en plein dans leur période de vaccination de la grippe saisonnière."L'augmentation est certainement due à un effet médiatique, la suspension préventive du Fluad par l'AIFA ayant créé un vent de panique et les décès sont tous devenus suspects", a expliqué Sergio Pecorelli.

En Italie, près de 4 millions de doses de ce vaccin ont été distribuées, affirme l'EMA. Le vaccin Fluad est également commercialisé en Allemagne, en Autriche ou encore en Espagne mais pas en France. L'EMA invite les pays européens à poursuivre les vaccinations car "la grippe n'est pas un virus bénin" . Elle avance que chaque année entre 250.000 et 500.000 décès sont constatés.

En France, la campagne de vaccination, entamée mi-octobre, doit s'étaler jusqu'au 31 janvier.

 

 

Le vaccin Fluad n'est pas responsable de la mort des 20 personnes décédées en Italie, peu après leur vaccination.

Commentaires

-