Grossesse: votre bébé sera-t-il droitier ou gaucher?

Etude

Grossesse: votre bébé sera-t-il droitier ou gaucher?

Publié le :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 16:56

Mise à jour :

Jeudi 07 Décembre 2017 - 17:01
Selon des scientifiques italiens, qui ont publié les résultats de leurs recherches début décembre, une analyse des mouvements du fœtus dès la 18e semaine de grossesse permettrait d'indiquer à la future maman si son bébé sera droitier ou gaucher.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Quand un bébé commence à s'ouvrir au monde extérieur, en voulant saisir des objets avec sa petite main, les parents sont toujours émerveillés mais scrutent aussi ses gestes pour savoir si l'enfant sera droitier ou gaucher.

Dans l'imaginaire collectif, c'est mieux d'être droitier que gaucher. Il est vrai que notre monde est formaté pour les droitiers. Par exemple, lorsque vient le moment d'acheter des fournitures scolaires à son enfant, s'il est gaucher, il faut parfois se rendre dans des papeteries spécialisées pour lui trouver un ciseau de gaucher.

Mais ce n'est pas pour le côté pratique et vie quotidienne que des scientifiques italiens, de l'université de Padoue, se sont penchés sur la question suivante: peut-on savoir avant la naissance si le bébé sera droitier ou gaucher?

D'après les résultats de leur étude, publiés début décembre dans la revue scientifique Scientific Reports, des indices sont visibles dès la 18e semaine de grossesse.

Voir aussi: grossesse - êtes-vous prête à sauter le pas?

Pour mener à bien leurs recherches, les scientifiques ont suivi 29 femmes enceintes et ont analysé, à l'aide d'une échographie en 4D, les mouvements du fœtus lors de la 14e, de la 18e et de la 22e semaine de grossesse.

Ils ont alors étudié les mouvements du bébé en se concentrant sur trois en particulier: les mouvements vers les yeux, ceux vers la bouche et ceux vers la paroi utérine. Ils sont partis de l'hypothèse que les deux premiers s'effectuaient avec la main dominante.

Ils ont noté toutes ces données et les ont comparées neuf ans plus tard, en revoyant les enfants: 86% d'entre eux étaient bel et bien devenus droitiers, les autres étaient gauchers.

Si cette découverte peut paraître anodine, elle permettrait en réalité de détecter des troubles neurologiques ou des maladies psychiatriques comme la dépression, la schizophrénie ou l'autisme.

Selon une étude, on peut savoir dès la 18e semaine de grossesse si le bébé sera droitier ou gaucher.

Commentaires

-