Harcèlement scolaire et troubles cardiovasculaires: gare aux conséquences à l'âge adulte

Harcèlement scolaire et troubles cardiovasculaires: gare aux conséquences à l'âge adulte

Publié le :

Mercredi 10 Mai 2017 - 16:18

Mise à jour :

Mercredi 10 Mai 2017 - 16:35
Selon une revue américaine publiée mardi, le harcèlement scolaire pourrait avoir des conséquences néfastes sur la santé à long terme. D'après ses conclusions, ce fléau favoriserait les risques psychosociaux (stress, irritabilité, nervosité, etc.) et augmenterait les troubles cardiovasculaires à l'âge adulte.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le harcèlement scolaire pourrait avoir des conséquences néfastes sur la santé à long terme: c'est en quelque sorte la conclusion d'une étude publiée mardi 9 dans la revue médicale Psychological Science. D'après ses résultats, ce fléau, qui touche des milliers d'élèves chaque année en France, favoriserait les risques psychosociaux (stress, irritabilité, nervosité, etc.) et augmenterait les troubles cardiovasculaires à l'âge adulte.

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont fait appel à 300 hommes, du cours préparatoire au début de la trentaine. Et parmi eux: certains avaient été victimes d'intimidations tandis que d'autres étaient à l'origine d'harcèlements envers d'autres enfants. Et les résultats ont parlé d'eux-mêmes: une fois adultes, les premiers étaient plus susceptibles de gagner moins d'argent d'avoir des difficultés financières, d'avoir des vies plus stressantes, de se sentir plus injustement traités par les autres et d'être moins optimistes à propos de leur avenir. Autant de facteurs qui peuvent entraîner des maladies cardiovasculaires.

Les autres, eux, étaient plus enclins à rester agressifs et hostiles, à fumer des cigarettes, consommer du cannabis et se retrouver dans des situations stressantes. Là encore, les risques de troubles cardiovasculaires sont élevés. "Les deux groupes subissaient beaucoup de stress à l'âge adulte, on peut donc dire que l'impact du harcèlement dure longtemps", a expliqué Karen Matthews, responsable de l'étude. Et d'ajouter: "La plupart des recherches sur le harcèlement se concentrait sur ses conséquences sur la santé mentale, mais nous souhaitions examiner l'effet potentiel du harcèlement sur la santé physique et les facteurs de risques psychosociaux ayant eux-mêmes un impact négatif sur la santé physique".

Pour rappel, le harcèlement scolaire se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique au sein de l'établissement scolaire, selon le site du gouvernement. Elle est le fait d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut se défendre. Au total, trois caractéristiques définissent ce fléau: la violence, la répétitivité et l'isolement. 

Etre harcelé ou être harceleur durant l'enfance peut entraîner des conséquences sur la santé à long terme.


Commentaires

-