Herpès: deux tiers des moins de 50 ans atteints par ce virus incurable

Herpès: deux tiers des moins de 50 ans atteints par ce virus incurable

Publié le 31/10/2015 à 18:02 - Mise à jour à 18:04
©Ben Tillman/Wikimedia Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plus de 3,7 milliards de personnes sur Terre seraient atteintes par le virus incurable de l'herpès, selon l'OMS. Et, si l'Afrique est le continent le plus touché, l'Europe est loin d'être en reste.

A ce stade, c'est même pire qu'une pandémie internationale. Selon une nouvelle étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), publiée mercredi 28 dans la revue PLOS ONE, plus des deux tiers des moins de 50 ans sont infectés par le virus de l'herpès. Et l'on parle ici de l'ensemble de la population mondiale.

Au total, l'OMS estime que plus de 3,7 milliards des personnes quarantenaires ou plus jeunes sont atteintes par le virus Herpes simplex de type 1 (HSV-1). Cette version de la pathologie, très contagieuse et incurable, se transmet principalement par contact muqueux et provoque l’herpès se développant sur la bouche et le visage et plus communément (ou pudiquement) appelé "bouton de fièvre".

Pour autant, les auteurs de l'étude soulignent que le HSV-1 est également une cause importante d'herpès génital, avec environ 140 millions de sujets âgés de 15 à 49 ans atteints. Dans le détail, si l'Afrique est le continent le plus infecté, avec 87% des hommes et des femmes contaminés (au total 700 millions de personnes), l'Europe par exemple n'est pas en reste (respectivement 61% et 69%, pour près de 400 millions de malades).

"L'accès à l'éducation et à l'information concernant les deux types d'herpès et les infections sexuellement transmissibles est essentiel pour protéger la santé des jeunes avant qu'ils ne deviennent sexuellement actifs", explique le docteur Marleen Temmerman, directrice du département Santé et recherche génésiques de l'OMS. Puis d'ajouter: "les nouvelles estimations montrent bien le besoin crucial pour les pays d’améliorer la collecte de données concernant (le) virus de l’herpès et les infections sexuellement transmissibles en général".

A l'heure actuelle, l'OMS et ses partenaires travaillent sur le développement de vaccins et de traitements locaux afin de lutter contre l'herpès, mais cette maladie reste pour l'heure incurable.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Près de 400 millions d'Européens sont atteints d'herpès, selon l'OMS.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-