Hôpital de Périgueux: une bactérie ultra-résistante aux antibiotiques repérée, 11 patients à l'isolement

Hôpital de Périgueux: une bactérie ultra-résistante aux antibiotiques repérée, 11 patients à l'isolement

Publié le :

Mardi 03 Avril 2018 - 10:48

Mise à jour :

Mardi 03 Avril 2018 - 11:04
Depuis plusieurs jours, 11 patients de l'hôpital de Périgueux (Dordogne) sont placés à l'isolement suite à la découverte d'une bactérie très contagieuse et résistante aux antibiotiques. La direction de l'établissement hospitalier s'est montrée rassurante en disant "maîtriser et connaître le processus".
©Humbert Nicolette/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ils ont été placés à l'isolement. Cela fait désormais plusieurs jours que 11 patients de l'hôpital de Périgueux (Dordogne) ont été écartés du personnel soignant et des autres malades suite à la découverte d'une bactérie très contagieuse et résistante aux antibiotiques. Selon les informations rapportés par les médecins de l'établissement hospitalier, ces patients sont porteurs sains et n'ont pas de manifestation liée à cette bactérie.

Toutefois, pour éviter qu'elle ne se propage, des mesures d'hygiène ont été mises en place et le plan bactéries multi-résistantes a donc été déclenchée. Outre le protocole que doivent suivre les patients isolés (coordonné par l'Agence régionale de santé), il est par exemple demandé aux visiteurs de se laver les mains régulièrement, d’éviter de s’asseoir sur les lits des patients mais aussi de ne pas utiliser les toilettes. A noter que le risque de transmission est élevé et que cette bactérie peut se révéler dangereuse pour les personnes fragiles.

Voir: Bactéries résistantes: les gels hydro-alcooliques bientôt inefficaces?

Mais la direction de l'hôpital s'est montrée rassurante en disant "maîtriser et connaître le processus". "C’est malheureusement quelque chose de plus en plus répandu", a précisé à Sud-Ouest Bruno Anceau, le directeur des travaux à l’hôpital qui était de garde lors du week-end de Pâques. Une réunion doit avoir lieu ce mardi 3 et devrait déterminer si les patients placés à l'isolement doivent y rester ou s'ils peuvent en sortir.

Lire aussi - Hygiène: les canards en plastique des baignoires seraient pleins de bactéries 

Comme l'a rappelé l'OMS sur son site Internet, la résistance aux antibiotiques constitue aujourd’hui l’une des plus graves menaces pesant sur la santé mondiale, la sécurité alimentaire et le développement. L'organisme a également expliqué que ce phénomène était "naturel" mais que ce processus s'accélérait suite au mauvais usage des médicaments chez l’homme et l’animal.

"Pour un nombre croissant d’infections, comme la pneumonie, la tuberculose, la septicémie et la gonorrhée et les maladies d'origine alimentaire, le traitement devient plus difficile, voire impossible parfois, du fait de la perte d’efficacité des antibiotiques", a-t-il expliqué.

Au total, 11 personnes ont été placées à l'isolement à l'hôpital de Périgueux suite à la découverte d'une super bactérie.


Commentaires

-