Insuffisance cardiaque: une campagne pour en reconnaître les signes

Signaux d'alerte

Insuffisance cardiaque: une campagne pour en reconnaître les signes

Publié le :

Mercredi 06 Septembre 2017 - 18:01

Mise à jour :

Mercredi 06 Septembre 2017 - 18:07
La Société française de cardiologie a lancé mardi une campagne afin de faire connaître les quatre signes d'une insuffisance cardiaque et de pousser les patients à consulter un médecin en cas de doute.
©John Rowley/Mood Boar/Sipa
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"Prenez votre cœur en main"! Tel est le message qu'a adressé mardi 5 aux Français la Société française de cardiologie (SFC), mettant en garde contre les risques d'insuffisance cardiaque et informant sur les signes de cette pathologie.

L'insuffisance cardiaque correspond à l'incapacité du cœur à effectuer correctement son rôle de pompe et donc à envoyer du sang dans le reste du corps. Pour compenser cette perte de puissance, le cœur accélère ses battements et le muscle cardiaque peut s'épaissir. Des réactions qui réduisent l'espérance de vie des personnes concernées, d'autant plus qu'il est possible de ne pas se rendre compte qu'on en est atteint.

C'est pourquoi le groupe Insuffisance cardiaque et cardiomyopathie de la SFC a chosi de communiquer sur les quatre signes qui peuvent indiquer une insuffisance cardiaque. Le premier est l'essoufflement qui intervient de plus en plus vite. Il est aisé d'en mesurer l'évolution en notant à partir de combien d'étages ou de marches il devient difficile de prendre l'escalier.

L'insuffisance cardiaque entraîne l'accumulation de liquide dans l'organisme qui provoque deux autres symptômes, à savoir une prise de poids rapide et de œdèmes au niveau des jambes et des pieds. Prendre plusieurs kilos en quelques semaines ou ne plus pouvoir enfiler ses chaussures constituent donc d'autres signes à prendre en compte.

Enfin, l'accélération du cœur combiné à une mauvaise irrigation en sang des muscles conduit à une fatigue excessive. L'apparition d'un ou plusieurs de ces symptômes doit conduire le patient à consulter un médecin afin de confirmer ou infirmer ce diagnostic. Il convient alors de suivre un traitement et un régime adapté. La pose d'un pacemaker ou d'un défibrillateur peut être envisagée.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Quatre signes permettent de suspecter une insuffisance cardiaque.

Commentaires

-