Insuffisance rénale: jusqu'à 4 ans d'attente pour une greffe de rein

Insuffisance rénale: jusqu'à 4 ans d'attente pour une greffe de rein

Publié le 24/12/2014 à 18:44 - Mise à jour le 25/12/2014 à 13:30
©Florence Dupond/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

L'insuffisance rénale est une maladie qui touche chaque année près de 40.000 personnes dans notre pays. Bien que la greffe d'organe soit bien plus efficace que la dialyse, celle-ci est le traitement le plus souvent pratiqué, à cause du manque de greffons.

C'est une nouvelle qui ne va pas réjouir les gens qui souffrent d'une insuffisance rénale. Dans son dernier bulletin parut mardi 23 décembre l’Institut de Veille sanitaire (InVS) revient sur le traitement de l’insuffisance rénale en France, par dialyse ou par greffe. La seconde solution semble plus appréciable pour le patient.  La greffe est le "traitement le plus efficient en termes de survie, de qualité de vie et de coût", résume l'étude Quavi-rein sur la qualité de vie des insuffisants rénaux, publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Un patient greffé à 30 aura ainsi une espérance de vie moyenne de 41 ans, contre 23 ans sous dialyse. "Lorsqu’elle est réalisable, la greffe rénale offre une meilleure qualité de vie (…) du fait d’une augmentation des capacités physiques, de moindres limitations des activités et d’une amélioration des relations sociales" expliquent les docteurs Philippe Rieu et Christian Jacquelinet dans l’éditorial de ce bulletin.

Malheureusement, rn France, il existe une pénurie de greffons disponibles pour les insuffisants rénaux: chaque année, 10.000 personnes démarrent un traitement par dialyse alors que moins de 3.000 bénéficient d'une greffe. Conséquence: le délai entre l’inscription sur la liste des receveurs d'organes et l’opération varie de 9 à 53 mois selon les régions.

Par ailleurs, en matière de coût, de précédents rapports ont montré qu'il était nettement inférieur sur le moyen terme pour la greffe par rapport à la dialyse. En 2007, le coût moyen annuel d'une hémodialyse pour la Sécurité sociale était estimé à 88.000 euros, soit à peu près autant que le coût global d'une greffe du rein pour la première année. L'avantage économique de la greffe vient du fait que le coût diminue fortement dans les années qui suivent (environ 20.000 euros par an).

Auteur(s): MM


PARTAGER CET ARTICLE :


La greffe de rein est bien plus efficace que la dialyse en cas d'insuffisance rénale.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-