Intolérance au lactose: un remède en préparation

Nouvel espoir

Intolérance au lactose: un remède en préparation

Publié le :

Mardi 19 Décembre 2017 - 08:49

Mise à jour :

Mardi 19 Décembre 2017 - 08:58
Des chercheurs du Centre International de Recherche sur l’Inflammation de Lille ont découvert totalement par hasard une molécule qui permet de lutter efficacement contre les effets néfastes de l'intolérance au lactose. Ils doivent désormais approfondir leurs recherches.
©Merijn Supply/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une découverte fortuite. Des chercheurs du Centre International de Recherche sur l’Inflammation de Lille ont découvert totalement par hasard une molécule permettant de lutter efficacement contre l'intolérance au lactose, provoquée par un déficit de sécrétion de la lactase par l'intestin. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue scientifique EMBO, Molecular Medecine.

Visiblement, les scientifiques étaient en train de travailler sur une toute autre maladie (rectocolite hémorragique) lorsqu'ils se sont rendu compte qu'un traitement contre cette pathologie pouvait avoir des effets bénéfiques sur l'intolérance au lactose. Une découverte importante car jusqu'à présent, jamais aucun remède n'avait été trouvé.

Concrètement, les anti-inflammatoires prescrits pour lutter contre la rectocolite hémorragique auraient activé certains récepteurs à l'origine de la production de lactase dans l’intestin. A présent, les chercheurs doivent approfondir leurs recherches afin d'aboutir, ils l'espèrent, sur une solution qui permettrait de faciliter le quotidien des intolérants aux produits laitiers.

Mais comme l'a expliqué l'un d'eux, cité par le site Pourquoi docteur, l'intolérance au lactose "n’a pas vocation, à mon avis, à faire l’objet d’un traitement pharmacologique. L’idée serait donc de supplémenter des intolérants au lactose avec des nutriments pour qu’ils puissent augmenter leur production de lactase et leur consommation de produits laitiers s’ils le souhaitent".

A lire aussi - Belgique: mort d'un bébé nourri uniquement au lait végétal, ses parents le pensaient intolérant au lactose et au gluten

Comme le rappelle le site de l'Assurance maladie (source), l’intolérance au lactose est un problème de digestion du sucre contenu dans le lait et ses produits dérivés. Elle provient d'un déficit de lactase. Le lactose, non transformé par la lactase, se retrouve au niveau de l’intestin où il fermente ce qui entraîne des symptômes digestifs inconfortables. Concrètement, les symptômes apparaissent le plus souvent entre 30 minutes et deux heures après l'ingestion de la nourriture contenant le lactose. 

Des chercheurs ont trouvé une molécule permettant de lutter efficacement contre les effets néfastes de l'intolérance au lactose.

Commentaires

-