J'urine plusieurs fois par nuit, pourquoi c'est peut-être grave

J'urine plusieurs fois par nuit, pourquoi c'est peut-être grave

Publié le :

Jeudi 22 Août 2019 - 13:03

Mise à jour :

Jeudi 22 Août 2019 - 13:03
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Se lever pour faire pipi la nuit, si l'on a bu beaucoup d'eau peu de temps avant de se mettre au lit, n'a rien d'anormal. Mais dans d'autres circonstances, cela peut être révélateur de problèmes de santé plus graves.

Comme tous les systèmes, le système urinaire peut parfois connaître quelques défaillances. Des facteurs normaux comme le stress, l'âge ou une infection urinaire en cours peuvent provoquer l'envie de faire pipi plus souvent.

La journée, aller aux toilettes plusieurs fois n'est pas anormal. Selon Marcelino Rivera, urologue au centre hospitalier universitaire de l’Indiana, cité par le HuffPost, un être humain normal constitué urine une fois toutes les deux à quatre heures.

Cela varie en fonction des liquides que l'on consomme et de son niveau d'hydratation.

Lire aussi: Pourquoi mettre du chocolat fondu dans votre vagin est dangereux

Mais la nuit, si vous vous levez plusieurs fois pour aller faire pipi, il faut commencer à se poser des questions:

-Si vous prenez des médicaments, contre l'hypertension notamment, cela peut vous inciter à aller aux toilettes plus d'une fois par nuit;

-Si vous avez bu beaucoup d'eau ou d'alcool avant d'aller au lit, c'est normal si vous vous levez plusieurs fois (conseil: arrêter de boire au moins deux heures avant le coucher);

-Si vous êtes enceinte, il n'y pas trop de souci à se faire;

-Si vous avez un certain âge, il est aussi normal d'avoir envie de faire pipi plus souvent, même la nuit;

-Si vous souffrez d'œdèmes des jambes (chevilles enflées par exemple) ou d'un problème de prostate, pas d'inquiétude supplémentaire à avoir.

-Si vous ne souffrez d'aucun de ces problèmes de santé, cela peut être le signe de fonctions cérébrales défaillantes et être annonciateur de pathologies bien plus graves comme la maladie de Parkinson ou la présence d'une tumeur dans le cerveau.

En cas d'inquiétude, le plus prudent est de consulter son médecin. Mais avant de se faire des cheveux blancs pour rien, Marcelino Rivera conseille de changer un peu ses habitudes et de tenir un journal dans lequel il faut répertorier le nombre de fois où vous urinez par nuit, la quantité de liquide absorbé et le volume d'urine.

Voir aussi:

Pourquoi arrêter de se laver n'est peut-être pas une si mauvaise idée

Santé et travail: les trop longues journées augmentent le risque d'AVC

Les Français de plus en plus sujets aux troubles de l'érection

Se lever pour uriner la nuit, surtout si c'est plusieurs fois, n'est peut-être pas si anodin.


Commentaires

-